Lou Reed et Ringo Starr admis au panthéon du rock

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/04/2015 à 10H00, publié le 20/04/2015 à 09H54
A Cleveland, Patti Smith rend hommage à Lou Reed pour son intronisation par le Rock and Roll Hall of Fame (18 avril 2015)

A Cleveland, Patti Smith rend hommage à Lou Reed pour son intronisation par le Rock and Roll Hall of Fame (18 avril 2015)

© Mark Duncan / AP / SIPA

Lou Reed, le célèbre cofondateur du Velvet Underground et légende du rock américain, a reçu un vibrant hommage samedi pour son entrée à titre posthume au Rock and Roll Hall of Fame. Lors de la cérémonie annuelle à Cleveland, Ringo Starr, Green Day, Bill Withers et Stevie Ray Vaughan ont également été admis au temple du rock.

Le multi-instrumentaliste Beck a interprété le fameux "Satellite of Love" de Lou Reed, décédé en 2013 à l'âge de 71 ans. Karen O, des Yeah Yeah  Yeah, s'est lancée dans un autre classique, "Vicious", samedi soir à Cleveland.
              
Hommage de Patti Smith
 
Patti Smith, légende du punk et contemporaine de Lou Reed, a salué  "l'humaniste", dans un hommage parfois entrecoupé de sanglots. "Ses sujets étaient ses seigneurs qu'il couronnait dans les textes de ses chansons, sans  jugement et sans ironie", a dit Patti Smith, selon le magazine Rolling Stone.
 
"Sa conscience a irrigué et illuminé le ton de notre culture. Lou était un poète, capable de mêler la poésie à sa musique de la façon la plus poignante et la plus immédiate", avant de paraphraser "Perfect Day", l'une des plus belles ballades de Reed.
              
Lou Reed avait déjà sa place au Hall of Fame en tant que cofondateur du Velvet Underground, avec John Cale.
Ringo Starr et Billie Joe Armstrong de Green Day à la cérémonie d'intronisation du Rock and Roll Hall of Fame

Ringo Starr et Billie Joe Armstrong de Green Day à la cérémonie d'intronisation du Rock and Roll Hall of Fame

© Mark Duncan / AP / SIPA
 
Ringo Starr introduit par Paul McCartney
 
"On dit que l'on meurt trois fois, la première fois quand votre coeur s'arrête, la deuxième quand vous êtes enterré ou incinéré", a raconté Laurie Anderson, la veuve de Lou Reed et elle-même musicienne d'avant-garde. "Et la troisième fois quand quelqu'un prononce votre nom pour la dernière  fois. Je suis tellement heureuse que le nom de Lou s'ajoute à la liste de ceux dont on se souviendra pour la musique merveilleuse qu'ils ont composée",  a-t-elle dit.
              
Les deux derniers survivants des Beatles étaient aussi à Cleveland pour l'entrée dans le Hall of Fame de Ringo Starr, introduit par Paul McCartney. Après un long discours retraçant sa carrière, le batteur du mythique groupe britannique a interprété "Boys" avec les punks de Green Day, qui entraient aussi au Rock and Roll Hall of Fame, avant que tout le monde reprenne ensemble "With a Little Help From My Friends".
              
Joan Jett, dont le retentissant "I Love Rock 'n' Roll" a secoué le début des années 1980, a elle aussi été intronisée par la pop star Miley Cyrus, qui, fidèle à sa réputation, a évoqué un fantasme sexuel avec Joan Jett.
              
Parmi les autres artistes distingués, le chanteur soul Bill Withers, auteur du célèbre "Ain't No Sunshine" ou encore Stevie Ray Vaughan, le guitariste de blues, décédé en 1990.