Les Who reportent des concerts d'adieu car leur chanteur Roger Daltrey est malade

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/09/2015 à 08H54, publié le 09/09/2015 à 08H52
The Who en concert en juin 2015 en Angleterre

The Who en concert en juin 2015 en Angleterre

© OLI SCARFF / AFP

Le groupe britannique The Who, dont le chanteur Roger Daltrey est tombé malade, a annoncé le report de quatre concerts aux Etats-Unis dans le cadre de la tournée marquant leur 50e anniversaire et présentée comme un périple d'adieu par les vétérans du rock. Le groupe a expliqué mardi que le chanteur, âgé de 71 ans, a attrapé un virus et doit se reposer, selon les conseils des médecins.

Quatre concerts, dont le premier devait se dérouler à San Diego en Californie le 14 septembre, ont été reportés. Un cinquième, prévu le 18  septembre au festival IHeartRadio de Las Vegas a lui été annulé.
The Who, qui est l'un des groupes de rock mythiques apparus dans les années 1960, à l'instar des Rolling Stones, a entamé fin 2014 une tournée d'adieu mondiale. Après Abou Dhabi, l'Europe et plusieurs dates américaines, leur périple doit prendre fin le 13 décembre 2015 à Oakland en Californie. Cette tournée qui marque le 50e anniversaire du groupe est la dernière à cette échelle, ont prévenu Roger Daltrey et le guitariste des Who, Pete Townshend, qui n'excluent pas de donner des concerts occasionnels par la suite.

Plusieurs légendes du rock comme les Rolling Stones ou Paul McCartney et Ringo Starr des Beattles ont continué les tournées après l'âge de 70 ans mais Roger Daltrey avait récemment confié au magazine Newsweek qu'il n'était pas certain de tenir cette cadence. "Nous sommes en territoire inconnu, personne n'a poussé (les performances  live) aussi fort que nous l'avons fait à cet âge", avait-il assuré.