Les Insus? (ex-Téléphone) annoncent une tournée en 2016

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/12/2015 à 11H02, publié le 30/11/2015 à 09H11
Les Insus? (ex-Téléphone) en concert à Lille le 15 septembre 2015

Les Insus? (ex-Téléphone) en concert à Lille le 15 septembre 2015

© C. Lefebvre / La Voix du Nord / PhotoPQR / MAXPPP

Les Insus? (ex-Téléphone) ont annoncé dimanche qu'ils allaient faire une grande tournée dans toute la France du 27 avril au 6 août 2016, mettant fin à un suspense entretenu depuis plusieurs semaines.

"Tellement heureux de vous annoncer que ça y est. Nous partons en tournée",  a indiqué le chanteur Jean-Louis Aubert sur son compte Facebook alors que le guitariste Louis Bertignac relevait pour sa part : "J'ai hâte que ça commence, quel bonheur ça va être !!!".
 
Selon le programme rendu public sur le site internet des Insus, le groupe qui réunit trois ex-membres de Téléphone donnera 21 concerts du 27 avril au 9 juin dont deux concerts (8 et 9 juin) au  Zénith de Paris-La Villette, avant de faire la tournée de 14 festivals du 16 juin au 6 août.

Les Insus? seront aux Vieilles Charrues et aux Francofolies

Il ouvrira notamment la 25e édition du festival des Vieilles Charrues à Carhaix le 14 juillet. Il se produira également le 12 juillet au Festival de Nîmes, ainsi qu'aux Francofolies à la Rochelle le 17 juillet. La vente des billets débutera la 4 décembre à 10H00, a précisé le groupe.
              
Préparée dans le plus grand secret, la reformation du groupe phare du rock français des années 1980, sous un nouveau nom et sans sa bassiste Corinne Marienneau, avait été éventée début septembre.
              
Les "Insus?" s'étaient ensuite produits à guichets fermés à Paris et à Lille en septembre et à Lyon début octobre.  
   
Mais des incertitudes subsistaient pour savoir s'il s'agissait simplement d'un "coup" ou d'un véritable retour du groupe Téléphone sous un autre nom.

Un groupe qui a marqué toute une génération              

Plusieurs tentatives de reconstitution du plus célèbre groupe de rock français avaient déjà eu lieu en 1999 puis en 2010, mais n'avaient pas abouti,  notamment en raison des dissensions existant avec Corinne Marienneau, quatrième membre du groupe.
              
Lors du concert donné le 12 septembre à Paris, Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et le batteur Richard Kolinka avaient joué avec le bassiste Aleksander Angelov ("Alex"). 
              
Actif entre 1976 et 1986, le groupe Téléphone a marqué toute une génération avec des tubes comme "Cendrillon", "Un jour j'irai à New York avec toi" ou "Un autre monde". Il a vendu au total quelque 6 millions d'albums.
              
Sur son compte Facebook, Jean-Louis Aubert précise que la tournée se fera "sous les signes de la musique, de l'amitié, du partage, de la fête et de la vie et peut être de la résistance aussi". "On avait oublié de vous dire au revoir... Et merci!", conclut-il.