Les Gorillaz bientôt de retour, confirme Jamie Hewlett

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 01/02/2015 à 18H15, publié le 01/02/2015 à 17H47
Murdoc des Gorillaz dessiné par Jamie Hewlett et posté sur son compte Instagram le 30 janvier 2015.

Murdoc des Gorillaz dessiné par Jamie Hewlett et posté sur son compte Instagram le 30 janvier 2015.

© http://instagram.com/hewll/

Voilà l’une des meilleures nouvelles musicales de ce début d’année morose : les Gorillaz sont de retour ! C’est Jamie Hewlett, le dessinateur des personnages virtuels de ce groupe pas comme les autres, qui l’annonce sur son compte Instagram.

Rappel des faits

En avril 2012, à la consternation des millions de fans, Damon Albarn annonçait dans une interview au Guardian la fin des Gorillaz, en raison d’un différend entre lui et Jamie Hewlett, son complice et concepteur-dessinateur des personnages des Gorillaz. 

Depuis, comme il le fait avec Blur depuis des lustres, Damon Albarn soufflait le chaud et le froid concernant une possible réactivation du groupe auteur des impérissables « Clint Eastwood » ou « Tomorrow Comes Today ». 
 
En 2013, c’est de Jamie Hewlett qu’étaient venues les nouvelles les plus encourageantes : il disait s’être entendu avec Damon pour travailler sur un nouveau disque de Gorillaz, une fois que Damon en aurait terminé avec ses nombreux engagements (notamment tournée de Blur mais aussi comme on a pu le découvrir entre temps, son album solo « Everyday Robots »).

En octobre dernier, Damon Albarn avait semblé confirmer à un journal australien, le Sydney Morning Herald, le retour de Gorillaz en 2016.
 

#Noodle

Una foto publicada por hewll (@hewll) el

 

#Murdoc in colour

Een foto die is geplaatst door hewll (@hewll) op

Deux dessins de Jamie, visiblement au travail

Aujourd’hui Jamie Hewlett reprend la main en faisant du teasing malin sur son compte Instagram.

Sur ce compte, où le dessinateur anglais installé en France avait manifesté dès le 8 janvier son soutien à Charlie,  il a posté le 30 janvier deux magnifiques dessins en couleurs de Murdoc et Noodle, personnages clés des Gorillaz. Ils y apparaissent différents, semble-t-il vieillis.

Selon le site Pitchfork, Jamie Hewlett a confirmé auprès d’un fan qui se posait la question que les Gorillaz étaient bien de retour. Il va sans doute falloir s’armer d’un peu de patience, mais on est désormais prêts à leur laisser le temps qu'il faudra pour concocter une suite à «Plastic Beach » (2010) et son compagnon de route « The Fall ».

Un retour, ok, mais pas forcément où l'on croit

A moins que les Gorillaz ne reviennent par une autre porte que purement musicale ? En 2012, peu après l'annonce de la rupture par Damon Albarn, Jamie Hewlett avait donné sa propre version des faits au journal The Independent.

Le génial concepteur des visuels, clips vidéos et sites des Gorillaz estimait que le groupe avait fait son temps mais ne fermait pas la porte à une réactivation future. Mais il prévenait qu'une éventuelle prochaine collaboration avec Damon se ferait sur quelque chose de "complètement différent".

Il révélait notamment à cette occasion l'existence de projets élaborés par lui-même et Damon entre deux albums des Gorillaz qui n'ont jamais vu le jour. Et notamment un long-métrage, refusé pour "sa noirceur" par trois studios d'Hollywood...