Le chanteur américain Meat Loaf se rétablit après un malaise sur scène au Canada

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/06/2016 à 20H15, publié le 17/06/2016 à 12H05
Meat Loaf en concert en 2013

Meat Loaf en concert en 2013

© FERDY DAMMAN/EPA/MaxPPP

A Edmonton, au Canada, où il était en concert, la star du rock des années 1970 Meat Loaf s'est écroulé sur scène jeudi 16 juin en raison d'"une déshydratation prononcée". Pris en charge par les secours et hospitalisé, Meat Loaf était déjà en phase de rétablissement ce vendredi matin.

Meat Loaf s'est évanoui sur scène en raison d'"une déshydratation prononcée" à la fin de son concert, a indiqué le lendemain de l'incident son porte-parole Jeremy Westby. "Il a été admis dans un hôpital proche fin d'y subir des tests de routine" et les résultats sont normaux, a ajouté ce porte-parole. Ce vendredi matin, 17 juin, Meat Loaf présentait une bonne réactivité et était en phase de récupération.

Une tournée canadienne allégée

Selon une vidéo diffusée par le Edmonton Journal, le rockeur de 68 ans a lâché son micro avant de s'effondrer brutalement alors qu'il interprétait "I'd Do Anything for Love", le tube avec lequel il avait relancé sa  carrière en 1993. Les membres de son groupe se sont immédiatement portés à son secours.

Meat Loaf,  avait auparavant accumulé les ennuis de santé, annulant une tournée européenne en 2009 pour un problème aux cordes vocales ou s'évanouissant sur scène en 2011. En avril, il avait renoncé à des concerts en Pennsylvanie et dans l'Ohio en raison d'une grippe. Lors de cette tournée au Canada, Meat Loaf a annulé les deux précédentes prestations, à Calgary le 13 juin et à Moose Jaw, en Saskatchewan (ouest), le 11. De nouvelles dates ont déjà été fixées pour ces deux villes avant le malaise du chanteur. La tournée qui devait se terminer le 28 juin à Abbotsford en Colombie-Britannique, devait l'emmener dans d'autres villes de l'ouest canadien mais ces concerts restent pour l'instant  annulés. Jeremy Westby a indiqué que de nouvelles dates allaient être fixées tout  prochainement.

Une carrière très seventies relancée dans les années 1990 puis en 2015

Né Marvin Lee Aday, le chanteur dont le nom de scène signifie "pain de viande" en référence à sa forte carrure, a été consacré dans les années 1970 pour ses qualités vocales et scéniques. Il connaît le succès planétaire en 1977 avec son album "Bat out of Hell" puis relace sa carrière en 1993 avec le hit "I'd Do Anything for Love (But I Won't Do That)". Le chanteur s'est également fait connaître au cinéma notamment pour ses rôles dans la comédie musicale "The Rocky Horror Picture Show" (1975) ou le film de "Fight  Club" (1999) de David Fincher. 

En 2015, le musicien a repris les concerts après deux années de pause, mettant fin à des rumeurs sur sa retraite musicale. En avril 2016, il annonce également un retour discographique à l'âge de 68 ans avec l'album "Braver Than We Are" et une tournée nord-américaine qui l'accompagne, après avoir connu des ennuis de santé.
Meat Loaf s'écroule en concert au Canada
Dans "Braver Then We Are", son premier opus depuis 2011, le rockeur natif du Texas reprend sa collaboration avec le compositeur Jim Steinman qui avait déjà travaillé sur "Bat Out of Hell", sorti en 1977 et qui reste l'un des albums les plus vendus de tous les temps. La sortie mondiale de "Braver Then We Are" est prévue le 9 septembre, sauf pour l'Amérique du Nord où il sortira une semaine plus tard. Meat Loaf, qui défend le parti républicain, avait promis sur Facebook que son nouvel album sera "explicite et politiquement incorrect (je déteste le politiquement correct)".