Bruce Springsteen : le Centre d'Archives dédié s'agrandit dans le New Jersey

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/01/2017 à 16H40, publié le 12/01/2017 à 16H28
Bruce Springsteen à Lisbonne le 19 mai 2016.

Bruce Springsteen à Lisbonne le 19 mai 2016.

© Pedro Fiúza/NurPhoto/AFP

En 2001, le fanzine consacré à Bruce Springsteen, "Backstreets", décidait de collecter tous les écrits concernant le "Boss" publiés dans le monde depuis ses débuts. Dix ans plus tard, cette collection se retrouvait hébergée par l'Université de Monmouth dans le New Jersey. L'établissement vient d'annoncer la création d'un Centre d'Archives consacré au "Boss" qui réunira écrits, objets et photos.

Tout Springsteen dans un seul lieu

Les fans de Bruce Springsteen ont désormais une nouvelle halte à prévoir lorsqu'ils se rendent en pélerinage dans le New Jersey sur les pas du musicien.

Il s'agit du tout nouveau Bruce Springsteen Archives and Center for American music hébergé à la Monmouth University, située à 25 kilomètres de Freehold, la ville natale de l'auteur de "Born to Run", et à quelques encâbures d'Asbury Park, la ville où il a débuté sa carrière, souligne le communiqué.

Ce centre, qui entend "préserver l'héritage" du musicien ainsi que "son rôle dans la musique américaine", se veut un outil pour les fans comme pour les journalistes et les chercheurs cherchant à se documenter sur la carrière du rocker.

"4th of July, Asbury Park (Sandy)" est une chanson écrite en 1973, qui raconte les souvenirs de Springsteen à Asbury Park, sa ville d'adoption après avoir quitté la maison familiale de Freehold.

Une collection étoffée par les fans depuis 2001

Il s'agit d'une extension de la Collection spéciale de Springsteen réunie par les fans qui avait ouvert ses portes à la Bibliothèque d'Asbury Park en 2001 avant d'être transférée sur le campus de la Monmouth University en 2011.  

La collection réunit les écrits concernant Springsteen, un millier de livres et d'articles - publiés par des fanzines comme par les plus grands journaux -  mais aussi des objets et des photos, soit déjà 35.000 objets au total en provenance de 47 pays.  Pour consulter les archives, il suffit de prendre rendez-vous.

Le lieu conserve également des travaux sur des icônes de la musique américaine comme Robert Johnson, Hank Williams, Frank Sinatra ou Woody Guthrie.

Le lieu choisi pour ces archives "saisit brillamment l'essence de la musique de Springsteen", a souligné Paul Brown, président de l'université Monmouth, qui a déjà un programme important sur la musique en lien avec le Grammy Museum de Los Angeles.
 
Bruce Springsteen , 67 ans, a publié l'an dernier une formidable autobiographie saluée par la critique intitulée "Born to Run" dans laquelle il raconte ses origines modestes et sa lutte contre la dépression.