La tournée estivale de David Gilmour, ex-Pink Floyd, passe en France pour 4 dates

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/02/2016 à 19H16, publié le 02/02/2016 à 13H18
David Gilmour à Santago au Chili, en décembre 2015

David Gilmour à Santago au Chili, en décembre 2015

© MARIO RUIZ/SIPA

L'ex-guitariste de Pink Floyd, David Gilmour, lancera le 25 juin en Pologne une tournée estivale européenne baptisée du nom de son dernier album "Rattle That Lock", paru en 2015. Elle passera par la France pour quatre concerts.

Cette tournée passera le 16 juillet par le Château de Chantilly, à une soixantaine de kilomètres au nord de Paris, dans l'Oise, où Pink Floyd avait donné deux concerts mythiques en 1994 lors de la tournée "The Division Bell", selon le communiqué de sa maison de disques. En France, David Gilmour est aussi annoncé aux Arènes de Nîmes les 20 et 21 juillet et à la Saline royale d'Arc-et-Senans (Doubs) le 23 juillet.

David Gilmour ira, ensuite, en Belgique pour deux concerts sur la Grand-Place de Tirlemont (Tienen) les 27 et 28 juillet. Cette tournée baptisée du nom de son dernier album, "Rattle That Lock", paru en 2015, passera aussi par l'Autriche, l'Italie et l'Allemagne. Avant cela, il sera au printemps en Amérique du nord.

Le dernier album de David Gilmour, comprenant un titre inspiré par le jingle de la SNCF, a été numéro 1 dans onze pays européens dont la France, la Pologne et le Royaume Uni. Aux Etats-Unis, David Gilmour a également obtenu son meilleur classement dans les charts (5e), indique sa maison de disques.