La folie des années rockabilly avec le festival "Good Rockin Tonight"

Par @Culturebox
Publié le 04/05/2017 à 15H48
Harry Fontana est venu des Etats-Unis pour le festival lagnolans "Good Rockin Tonight".

Harry Fontana est venu des Etats-Unis pour le festival lagnolans "Good Rockin Tonight".

© France 3 / Culturebox

Pour les amoureux des années 50 à l’américaine, c'est le rendez-vous à ne pas manquer. Le festival de rockabilly "Good Rockin Tonight" à Lagnieu dans l'Ain, c'est quatre jours de rythme endiablé avec des artistes américains et des soirées hommage. Un tour de force pour les organisateurs tous entièrement bénévoles.

Le Good Rockin Tonight est un festival de rockabilly qui se déroule chaque année depuis maintenant 15 ans à Lagnieu dans l’Ain. Jacky et Lyliane les organisateurs, tentent, sans aucune subvention, de faire perdurer cette période révolue du rock n’ roll en invitant des artistes américains. Quatre jours durant, les amoureux des rifs endiablés et de la banane gominée viennent danser sur les parquets du festival.

Reportage : France 3 Rhône-Alpes - B. Tardy / P. Perrel  / A. Gavin
Cette année pour la 15e édition, le festival Good Rockin’ Tonight a reçu un DJ hors du commun. Du haut de ses onze ans, celui qui se fait appeler Bop Pin ’Imanol choisit les disques qui feront danser les visiteurs. Passionné de rockabilly, le tout jeune DJ amorce quelques pas de danse sous le regard bienveillant de son grand-père, qui l’a initié à cette musique. Bop Pin ’Imanol enchaîne les pas de danse et s’amuse autant que les festivaliers. Il explique d’où lui vient cette passion : "Je suis tombé dedans, j’avais un an, et puis je n’arrive pas à en sortir. Mon grand-père m’a enseigné la passion, il faisait DJ avant, et maintenant il continue et il m’a donné envie de faire DJ, ça fait 3, 4 ans que je fais DJ. J’achète des disques, tout mon argent passe là-dedans."
Bop Pin 'Imanol est sans doute le plus jeune DJ de France. Sur les traces de son grand-père, il passe les disques cultes de rockabilly pour faire danser les festivaliers.

Bop Pin 'Imanol est sans doute le plus jeune DJ de France. Sur les traces de son grand-père, il passe les disques cultes de rockabilly pour faire danser les festivaliers.

© France 3 / Culturebox

Si la culture américaine est à l’honneur durant ces trois jours, c’est notamment grâce au dévouement des bénévoles, qui se cotisent pour acheter des billets d’avion aux artistes invités. Lyliane raconte les méthodes de communication : "A la force du jarret, on affiche, on fait 5 000 bornes pour prêcher la bonne parole du rock and roll. Avec nos deux petites mains on va coller des affiches, on va flyer à droite à gauche, dans des concentrations de motos…"

Un festival international

En 15 ans, le festival Good Rockin’ Tonight a su faire venir plus de 200 artistes en Bresse pour le plus grand plaisir des amateurs. Musiciens de Johnny Cash ou d’Elvis Presley ou chanteurs indépendants, autant d’artistes qui ont fait revivre les rythmes américains effrénés des années 50. C’est le cas d’Harry Fontana, chanteur de Nashville qui s’est produit ce week-end sur la scène du festival. "Je suis juste une célébrité locale, les gens me connaissent à Nashville, c’est tout" dit-il humblement en souriant.