L'équipement musical de Lou Reed en vente sur E-Bay

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 20/06/2014 à 17H19, publié le 20/06/2014 à 16H35
Lou Reed à Prague en Juillet 2012.

Lou Reed à Prague en Juillet 2012.

© Davis Bebber/News International / Sipa

Neuf mois après la mort de Lou Reed, disparu en octobre dernier à l'âge de 71 ans, une partie de son matériel musical est mis en vente aux enchères sur internet. Peut-être l'occasion de s'offrir un synthétiseur, ou plus modestement une pédale d'effet, touchés par la main du maître ? D'autant que c'est pour une bonne cause : l'argent récolté servira à financer la mise en place d'archives Lou Reed.

Ne rêvez pas : aucune guitare de l'auteur de "Walk on the Wild Side" n'est en vente. On parle ici de claviers, de compresseurs, pédales, préamplis et de matériel de sonorisation pour les concerts. 

Sur E-Bay, les enchères ont déjà commencé sur la page dédiée, notamment pour des claviers Kurzweil PC2X (560 à 900 dollars) et un piano électronique Yamaha P80 avec sa caisse (570 dollars). D'autres équipements devraient être ajoutés au fur et à mesure. Attention, tous seront à retirer à New York.

Certaines pièces seront dispersées dans la Grosse Pomme, avant même d'atteindre E-Bay. On peut laisser son e-mail ici pour être informé.

L'argent récolté servira à alimenter un fonds pour conserver les instruments principaux de Lou Reed comme ses guitares et ses amplis. Ce fonds permettra aussi d'organiser l'ensemble des archives du musicien, ses cassettes, ses photos, ses morceaux de musique, ses lettres etc...
Lou Reed chante "Walk on the Wild Side" (1972) en live dans les années 80...
Icône du rock new yorkais, proche d'Andy Warhol qui le surnommait "le prince de la nuit et des angoisses", Lou Reed est mort le 27 octobre 2013 des suites d'une greffe du foie, à l'âge de 71 ans.

Leader à la fin des années 60 du Velvet Underground, groupe culte mais très underground à l'époque, avant de connaître le succès en solo avec "Transformer" produit par Bowie et Mark Ronson au début des années 70, Lou Reed a laissé une empreinte indélébile sur le rock et influencé plusieurs générations de musiciens.