Kurt Cobain : un film relance la théorie du meurtre

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 10/04/2014 à 19H39, publié le 10/04/2014 à 14H25
Kurt Cobain au festival de Reading, le 23 août 1991.

Kurt Cobain au festival de Reading, le 23 août 1991.

© Geoffrey Swaine / Rex F/REX/SIPA

Le leader de Nirvana est mort il y a vingt ans (le 5 avril 1994) d'une balle de fusil de chasse dans la tête. Officiellement, le cas est clair : pour la police de Seattle, Kurt Cobain s'est suicidé. Mais, s'agissant d'une icône du rock, rien n'est simple et les rumeurs de meurtre n'ont jamais cessé. Un docu-drama, dont le trailer vient d'être dévoilé, relance le doute et la théorie du complot.

Le film s'appelle "Soaked in Bleach" et est réalisé par Benjamin Statler. Il s'agit d'un "docu-drama", c'est à dire d'un documentaire constitué de nombreuses scènes reconstituées avec des acteurs, mêlées à des témoignages d'experts et à l'examen minutieux des éléments officiels de l'enquête. 

On y suit surtout l'affaire à travers les yeux d'un témoin particulier de l'affaire, Tom Grant, un enquêteur privé recruté par Courtney Love (l'épouse de Kurt Cobain) pour retrouver son mari durant les fameux derniers jours de sa vie, lorsqu'il était introuvable après avoir quitté prématurément un centre de désintoxication.


Tom Grant accuse Courtney Love
Cet ancien détective de la police de Los Angeles, qui a douté dès le début de la version officielle,  a mené sa propre enquête et est parvenu à la conclusion qu'il y avait suffisamment d'éléments pour penser à un acte criminel. Tom Grant accuse Courtney Love d'avoir commandité le meurtre afin de toucher l'héritage juteux de son mari. Une accusée en or (un peu trop même), toute trouvée, et contre laquelle les allégations se déchaînent dans ce film à charge.

Une avocate y accuse notamment Courtney Love d'avoir falsifié la note d'adieu suicidaire de Kurt Cobain en prenant des passages de son journal, et de nombreuses personnes critiquent l'enquête en général et le travail conduit par la police sur les lieux mêmes où le chanteur de Nirvana a été retrouvé mort.

Ils pointent notamment le fait qu'après s'être injecté de l'héroïne il lui aurait été difficile de se tirer une balle de fusil de chasse, de surcroit dans la tête (une telle arme étant plus difficile qu'un revolver à retourner contre soi).

Dans le trailer, on peut voir notamment la reconstitution de la scène, Kurt Cobain étant incarné par l'acteur Tyler Bryan. On peut également voir une Courtney Love en train de divaguer, incarnée par Sarah Scott.

Si le film n'a pas encore de date de sortie - "courant 2014" est la seule indication donnée par la production - il tombe à pic vingt ans après la mort de Kurt Cobain pour relancer les spéculations. Pourtant, la police de Seattle, constamment priée de réexaminer le dossier, a indiqué le mois dernier, à l'occasion de la publication de nouvelles photos, qu'elle ne voyait "aucune raison" de rouvrir l'enquête. Pour elle, le cas est clos.