John Wetton, le chanteur du groupe de rock progressif Asia meurt à 67 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/02/2017 à 12H55, publié le 01/02/2017 à 09H38
John Wetton, le chanteur et bassiste du groupe Asia lors d'un concert à Liverpool en 2008 

John Wetton, le chanteur et bassiste du groupe Asia lors d'un concert à Liverpool en 2008 

© WENN/SIPA

John Wetton, le chanteur britannique du groupe Asia est décédé hier soir des suites d'un cancer du colon. Avec le titre "Heat of the moment", il était devenu l'une des figures du rock progressif anglais. Il devait remonter sur scène au mois de mars pour une tournée en Amérique du Nord avec les rockeurs du groupe Journey.

"John Wetton, qui n'avait pas replongé dans l'alcoolisme depuis dix ans, est mort dans le sud de l'Angleterre dans son sommeil de complications générées par un cancer du colon", ont précisé ses représentants dans un communiqué. Il avait même participé à des programmes d'aide auprès de personnes dépendantes à l'alcool. 

Le musicien s'était remarié il y a deux mois et préparait un retour sur scène au mois de mars pour une tournée en Amérique du Nord. "John était une personne douce, qui avait créé quelques unes des mélodies et des paroles qui ont le plus marqué la pop moderne", a estimé le percussionniste d'Asia, Carl Palmer, dans un communiqué.

Un ambassadeur du rock progressif

Après avoir grandi dans la ville de Bournemouth, dans le sud de l'Angleterre, John Wetton est devenu bassiste pour des petits groupes de rock avant de rejoindre King Crimson, qui s'était fait un nom dans le rock progressif (le "prog"), un genre musical plus complexe et psychédélique né à la fin des années 60 au Royaume-Uni. "In the court of the Crimson King" est l'un des titres qui a fait la renommée du groupe.
John Wetton a aussi joué pour d'autres grands groupes comme Roxy Music et Uriah Heep. Mais il est surtout devenu célèbre avec Asia, formé en 1981 par d'anciens membres de groupes de rock progressif comme "Yes" et "UK". "Heat of the Moment", qu'il a écrit et interprété, était le dernier titre du premier album éponyme du groupe sorti en 1982. Propulsé à l'époque par la nouvelle chaîne de télévision musicale MTV, le titre a bondi dans les hit-parades et est resté un tube pendant longtemps. "Tout le monde a été surpris, personne n'était prêt à un tel succès, y compris la maison de disques", avait alors confié le chanteur sur le site Classic Rock Revisited.

Le dernier album d'Asia, "Gravitas", est sorti en 2014.