"Post Pop Depression", Iggy Pop dévoile son nouvel album avec Josh Homme, cofondateur des Eagles of Death Metal

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/01/2016 à 16H07, publié le 22/01/2016 à 10H57
L'icône punk Iggy Pop en concert aux Pays Bas, juin 2015

L'icône punk Iggy Pop en concert aux Pays Bas, juin 2015

© Ferdy Damman / ANP MAG / ANP/AFP

L'icône punk Iggy Pop a dévoilé vendredi "Post Pop Depression", un album introspectif, prévu pour le 18 mars et réalisé avec le spécialiste du garage rock Josh Homme, cofondateur des Eagles of Death Metal meurtris par les attaques du 13 novembre à Paris.

Iggy Pop l'a annoncé au New York Times : il sortira en mars prochain un album qu'il prépare avec Josh Homme, cofondateur des Eagles of Death Metal.

Les deux artistes ont montré le premier fruit de leur travail commun en jouant "Gardenia" au cours de l'émission "Late Show with Stephen Colbert", sur la chaîne de télévision CBS. "Gardenia", dans lequel Iggy Pop, accompagné à la guitare par Josh Homme, raconte l'histoire d'un motel décrépit du fin fond de l'Amérique, est le premier titre de "Post Pop Depression", l'album du duo qui sortira le 18 mars.
Les deux rockers ont enregistré l'album dans les studios de Josh Homme à Joshua Tree, sa ville natale située dans le désert californien. "Je lui ai proposé (de réaliser l'album) par texto, avec mon téléphone à clapet", a raconté au cours de l'émission Iggy Pop, 68 ans, précurseur du mouvement punk connu pour ses excès scéniques torse nu.

L'album le plus célèbre de "l'Iguane" fut "Lust for Life", produit en 1977 par son complice David Bowie, décédé le 10 janvier. Iggy Pop lui a alors rendu hommage en déclarant que "l'amitié de David était la lumière de (sa) vie."
Iggy Pop "Lust for Life" Live à Manchester en 1977

Josh Homme : "Le fait d'avoir à travailler là-dessus m'a sauvé"

Josh Homme, 42 ans, est le meneur de Queens of the Stone Age et le cofondateur des Eagles of Death Metal, le groupe dont le dernier concert a été la cible des extrémistes islamistes le 13 novembre à Paris. 90 personnes ont été tuées dans l'attaque dans la salle de concert du Bataclan.

Homme, qui n'était pas présent au Bataclan, a dit au New York Times s'être concentré sur le projet mené avec Iggy Pop, une source d'inspiration ancienne pour lui, après le drame. "Le fait d'avoir à travailler là-dessus m'a sauvé", a-t-il déclaré au journal avant d'expliquer que l'album était avant tout celui de l'introspection d'Iggy Pop.

"C'est un tour d'honneur amplement mérité pour un homme qui n'est pas certain d'avoir gagné", a déclaré Homme. Selon "l'Iguane", le thème de l'album est en effet : "Que se passe-t-il après tes années de service? Et où est l'honneur?" Cet album confirme le retour artistique d'Iggy Pop, dont le précédent, "Ready to Die" ("Prêt à mourir"), en 2013, avait marqué la reformation de son groupe The Stooges.