Le « hiatus » annoncé fin 2013 aura donc été de courte durée… On n’en attendait pas moins de Thee Oh Sees, tornade américaine en activité depuis 15 ans multipliés par 365 jours de tournées ou d’enregistrements.

En stakhanovistes du rock, John Dwyer et sa bande de San Francisco ne s’arrêtent jamais, boulimiques de kilomètres et d’expériences. Sur leur passage, ce sont leurs fans, conscients qu’ils suivent le groupe le plus cool du monde, qui se gavent de concerts pleins, débordants d’une énergie toute juvénile,  C’est bien avec une âme d’ado que Thee Oh Sees appréhende sa musique, mélangeant tout ce qui a un potentiel jouissif et qui peut se jouer sur une guitare, du rock garage au psychédélisme krautrock. Une vague à prendre de plein fouet.

Distribution

  • Date 23 août 2014
  • Durée 50min
  • Production Sombrero
A lire aussi