Jeanne Added : la révélation des festivals d'été en concert à Rock en Seine

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/08/2015 à 14H18, publié le 24/08/2015 à 11H05
La chanteuse française Jeanne Added en concert le 17 juin 2015 pour le festival Fnac Live

La chanteuse française Jeanne Added en concert le 17 juin 2015 pour le festival Fnac Live

© SADAKA EDMOND/SIPA

À écouter son premier album, "Be sensationnal", on ne soupçonne pas la force de Jeanne Added sur scène. Nous l'avons rencontrée au Fnac Live : avant même la sortie de son premier album, Jeanne Added était la vedette montante des festivals d'été. Elle sera à Rock en Seine le 28 août.

La scène, Jeanne Added connaît depuis l'enfance. Elle a commencé par le chant lyrique et le violoncelle, avant de se lancer dans le jazz, où elle interprète les chansons des autres. "C'est un endroit où je me sens bien", confie la chanteuse qui, à 34 ans, sort son premier album. 

Une collaboration avec Dan Levy, de The Dø

Si elle s'était écoutée, elle reconnaît qu'elle aurait écrit des morceaux plus en retenue. Dan Levy, moitié du groupe The Dø qui a fait la production de son album, l'a convaincue se lâcher : "Il m'a vue sur scène, il a eu envie de me voir dans des concerts plus importants, comme des festivals." Et ça fonctionne : les Trans Musicales de Rennes en décembre 2014 la font connaître du grand public et des programmateurs.

Son premier album, "Be sensational", n'est sorti que le 1er juin 2015 et pourtant, Jeanne Added était déjà programmée dans la plupart des grands festivals de l'été : outre le Fnac Live et Rock en Seine, elle était aux Francofolies et aux Eurockéennes. Quand fin juillet le site musical Spotify lance une carte interactive des artistes les plus écoutés à travers le monde, elle arrive en tête à Paris et à Nantes.

Une chose qui l'émeut, maintenant qu'elle interprète ses propres chansons, c'est de voir un public de plus en plus nombreux à chanter les paroles depuis la fosse, elle qui l'a fait tant de fois pour d'autres musiciens. 

"Sauter partout"

"Si je m'étais écoutée ou si je ne m'étais pas poussée plus un peu plus, j'aurais eu un peu plus de mal à sortir de moi les morceaux plus énergiques alors qu'à l'intérieur, j'ai juste envie de sauter partout !", elle se reprend : "Pas de sauter partout mais de de bouger sur un plateau."

Impressionnante sur scène

En concert, son apparence timide contraste avec la puissance qui l'habite. De l'enfance où elle a connu ses premières scènes, elle a gardé cette carrure fluette et ce look de petit garçon : cheveux et bermuda courts, une chemisette ample assortie. Elle a conservé aussi une voix légère, cristalline qu'elle maîtrise et étire avec une puissance redoutable. Avec des gestes saccadés de pantin en transe, elle donne de la force à ses morceaux. La complicité avec ses musiciennes (la claviériste Narumi Herisson et la batteuse Anne Paceo) est palpable.
 
Son jeu monte progressivement en puissance et c'est sur Lydia (hommage à Lydia Lunch), avant-dernier morceau "jamais complètement pareil", qu'elle se lâche complètement. Elle pour qui le principal enjeu d'un festival c'est avant tout "réussir à être dans la musique jusqu'à la fin".

Jeanne Added à Rock en Seine : Vendredi 28 août, 17h05, scène de l'industrie