Rock en Seine : tous les temps forts de la première journée

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/07/2014 à 15H32, publié le 23/08/2013 à 16H02
Le concert de Franz Ferdinand à Rock en Seine

Le concert de Franz Ferdinand à Rock en Seine

© SADAKA EDMOND/SIPA

Les concerts, les coulisses, les interviews, les dernières informations, la programmation des live exclusifs... La rédaction de Culturebox s'est installée au Domaine de Saint-Cloud pour vous faire vivre en direct l'édition 2013 de Rock-en-Seine.

00h15 Quelques gouttes de pluie et un début de brise raffraîchissent les festivaliers... Signes annonciateurs d'une journée pluvieuse demain ? !!! annonce sa dernière chanson, le Domaine de Saint-Cloud commence à se vider doucement. Rendez-vous demain pour la suite de ce Rock en Seine, avec de nouveaux live !

00h10 Kalkbrenner mixe les titres de son nouvel album "Guten tag", 300 mètres plus loin Hanni El Khatib assure, avec un bassiste intérimaire, et s'appuie sur plusieurs morceaux de son premier disque... Et tout au fond, sur la scène Pression Live, c'est la fièvre, avec !!! (chk chk chk). Que joue exactement ce groupe américain au non-look étonnant ? On peut tomber d'accord sur l'idée d'un électro-punk particulièrement pêchu et joyeux. Et finalement, c'est sans doute là qu'on danse le plus, emmené par ce grand échalas de Nic Offer, en short de plage et tee-shirt informe, qui danse sans la moindre interruption, parcouru d'un véritable courant électrique... 
!!! (chk chk chk) à Rock en Seine

!!! (chk chk chk) à Rock en Seine

23h00 Changement de genre, c'est Paul Kalkbrenner qui s'empare de la Grande Scène... Exit les rockers, place au DJ. 

22h45 Après une interruption de dix minutes, revoici Kendrick Lamar, qui tombe la capuche, enfin souriant. Il joue ce soir en formation groupe (avec guitare, basse, claviers et batterie). A la différence de son concert du Bataclan, il n'a pas à faire à un public de fans... mais son "Can you hear me now" met tout le monde d'accord...

22h30 Des soucis pour Kendrick Lamar. Après une petite demi-heure de concert et six titres, il a littéralement fait sauter les plombs durant son tube "Bitch don't kill my vibe"... Le public ne l'a plus entendu, la scène a été plongée dans l'obscurité... Et il a disparu !

22h00 Terminé pour Franz Ferdinand. L'offre musicale est variée et de qualité pour la fin de cette première soirée : Kendrick Lamar, sur la scène Cascade, puis Paul Kalkbrenner sur la Grande Scène, Hanni El Khatib sur la scène Industrie et !!! (chk chk chk) sur la Pression Live. Ce sera dur de choisir... 

21h50 Marée humaine pour Franz Ferdinand... Chaude, très chaude l'ambiance pour ce show bien rodé.
La foule durant le concert de Franz Ferdinand

La foule durant le concert de Franz Ferdinand

© Culturebox
20h45 Ponctuels, les Ecossais ! Franz Ferdinand démarre en trombe, avec une série de tubes. Le public chavire. A vivre en LIVE sur Culturebox

20h10 Paul Kalkbrenner, avant de monter sur scène, tard ce soir : “Non, mon frère et moi ne faisons pas la même musique”. A une question d’une journaliste, le DJ Berlinois réfute l’idée répandue que son petit frère Fritz, qui jouera ce samedi, et lui produisent un son similaire. Mais il explique que, venant de la même ville, et avec le même background, c’est assez logique qu’ils se ressemblent. En savoir plus : Paul et Fritz Kalkbrenner : deux frères pour une même scène

19h50 Conférence de presse d'Hanni El Khatib. Le concert de ce soir ? Il sera forcément particulier, son bassiste a été victime d'un accident de moto (et non de parapente, comme le bruit avait couru). C'est donc un remplaçant qui prendra la basse, raison pour laquelle, Hanni El Khatib a préféré renoncer à la retransmission live qui était prévue sur Culturebox. 
Il revient sur sa première partie de Johnny Hallyday à Bercy, en juin dernier : "C'était une expérience cool et intéressante. Bizarre, aussi, un peu comme si on nous avait demandé d'assurer la première partie de Michael Jackson." Et un souvenir étrange : "Les 15 premiers rangs étaient occupés par des sosies de Johnny Hallyday !". 

19h45 Tame Impala fait monter la température sur une Grande Scène désormais copieusement garnie. La pop-psychédélique des Australiens emballe le public. Un show à la fois respectueux des grandes influences (Jefferson Airplanes, Pink Floyd...) tout en étant créatif, n'hésitant à tenter des combinaisons musicales surprenantes sur fond de basse vrombissante. Le tout, appuyé par des effets de kaléidoscopes très seventies, qui achèvent de donner à Saint-Cloud un petit air de Woodstock... Les musiciens de Perth ne se prennent pas au sérieux, en témoigne ce faux départ sur un titre, mal négocié par un Kevin Parker hilare. Fausse note joyeuse et assumée d'un concert très apprécié. 

18h43 Rappel : l'événement de la soirée sur Culturebox, c'est le live de Franz Ferdinand. Rendez-vous à 20h45. Et d'ici là, nous vous proposerons l'interview recueillie il y a quelques minutes par Clément Martel.

17h50 En marge des grandes scènes, le stand de la région Ile de France propose les showcases de neuf groupes de la scène francilienne. Premier rendez-vous dans dix minutes, avec In the Canopy.

17h45 Belle and Sebastian achève son set sur la Grande Scène pour laisser la place, à Tame Impala. Vous connaissez mal ce groupe australien, aux allures psychédéliques ? Voici son portrait

17h15 "Oh, je vois qu'il y a un drapeau de l'Ecosse dans la foule, ça fait plaisir !" lance sur la Grande Scène Stuart Murdoch, le chanteur de Belle and Sebastien après avoir chanté "une chanson un petite peu française". Mais, se reprend-il, "est-il vraiment là pour nous... ou pour Franz Ferdinand ?"
L'Ecosse est à l'honneur pour ce premier jour de Rock en Seine.
Belle and Sebastian à Rock en Seine

Belle and Sebastian à Rock en Seine

© Clément Martel / Culturebox
16h50 On vient de l'apprendre, Culturebox retransmettra également le concert de Eels ce dimanche, groupe dont le dixième album vient de paraître.

16h40 Annulation du concert de Zachary Cole Smith et de son projet DIIV, prévu tout à l'heure à 19h45 sur la scène Pression Live. Malade, il annule toute sa tournée. Il sera remplacé par les Belges de Balthazar que nous avions apprécié - et retransmis en live - au festival de Beauregard.

15h30 L'espoir du rap US Chance the Rapper, alias Chancelor Bennett, ouvre le festival sous un soleil de plomb. Pas encore la grande foule, mais quelques centaines de personnes ont pris position devant la Grande Scène. Ambiance très détendue dans les allées du Domaine National de Saint-Cloud... la grande foule, ce sera pour plus tard, en fin d'après-midi. Les limonadiers et les vendeurs de bière se frottent les mains : les 30° à l'ombre devraient faire prospérer leurs affaires... 

 j