Uruguayen de naissance et New Yorkais d'adoption, Juan Wauters défend à Rock en Seine son deuxième album, "Who Me?"

La musique de Juan Waters n'a rien d'une folk mélancolique et nostalgique. Derrière des compositions faussement naïves se cachent des textes graves et subtiles.

Car Juan Wauters est un fin observateur. Il porte avec habileté le regard d'un expatrié sur le monde, l'exil, les frontières. Avec son deuxième album, "Who Me?", signé sur Captured Tracks, le néo-New-Yorkais distille une folk garage qui n'a rien d'innocente et n'est pas sans rappeler un certain Mac DeMarco. Ne vous fiez donc pas aux apparences « une pesanteur, une gravité écrase en sous-main tous ces doo-wops et pop-songs radieux, ces She Might Get Shot ou I Was Well. Le genre de chansons qui, partout ailleurs, s’habilleraient en haillons antifolk ou en pardessus noir new-wavasse », peut-on lire sur le site des Inrocks

Regardez le clip de "Sanity or Not", extrait du premier album de Juan Wauters, "North American Poetry" :



Écoutez l'album "Who Me ?" de Juan Wauters :

Distribution

  • Date 30 août 2015
  • Durée 42min
  • Production Sombrero & Cie