Un groupe qui joue sur tous les tableaux !

Révélation des Trans Musicales de Rennes en 2014, DBFC marie à merveille la culture rock à celle des clubs.

N’ayant pas peur d’être accusé de schizophrénie, DBFC joue sur tous les tableaux. Joyeux mélange de funk, new wave, soul et disco, le groupe emmené par les producteurs Bertrand Lacombe et David Shaw mêle habilement les genres pour faire secouer les plus nonchalants. Une musique où se croisent machines, guitares, batterie et voix aériennes.

« Faire des petites recettes différentes pour chaque chanson, faire des mariages qui nous plaisent, faire naviguer les gens entre le club et le concert de rock, les trimballer à droite, à gauche, et les faire danser, tout ça nous amuse beaucoup. Chanter est quelque chose qui nous plaît énormément aussi. C’est plutôt rare sur des projets electro », confiait Bertrand Lecombe à la Voix du Nord.

Pourtant, pas d’album en vue. « On n'a naturellement pas envie de tomber dans le truc de "il faut sortir un album pour sortir un album". On a envie d’enregistrer des titres pour les jouer ensuite en live, on veut avant tout faire de bons morceaux », ajoute-il dans son interview pour Teckyo.

Un EP quatre titres - DBFC "EP Leave my Room (Her Majesty’s ship)" - est tout de même disponible. Le groupe y compile ses influences, allant des Beach Boys aux Beatles, en y ajoutant une subtile touche de funk. Un mélange détonant sans règles et sans vergogne.

Le clip "Leave My Room", titre extrait de l’EP du même nom


Découvrez l'interview Avant-Seine des DBFC :


Ecoutez l'EP "Leave My Room" de DBFC :

Distribution

  • Date 29 août 2015
  • Durée 40min
  • Production Sombrero & Cie