Leur musique audacieuse est la formule qui les mène au succès

Le groupe se forme à Leeds, en Angleterre en 2007 alors que ses membres (Joe Newman au chant, Gwil Sainsbury à la basse, Gus Unger-Hamilton au clavier et Thom Green à la batterie) ne sont encore qu’à l’université. Surfant entre indie-rock et electro, leur audace musicale fait leur singularité.

L'équation parfaite

Entre deux cours d’art et de littérature anglaise, ils enregistrent une poignée de chansons dans leur chambre universitaire et les partagent sur le réseau social Myspace.

À cette époque, ils se font connaître sous le nom de FILMS, léger paradoxe quand on fait de la musique. Après plusieurs concerts dans leur région, deux ans durant lesquelles ils ont pu peaufiner leur son indie pop teinté de sonorités électroniques, ils décident de déménager à Cambridge. Un nouveau départ : le groupe change de nom et devient Alt-J, un nom plutôt étrange et pourtant très connoté car Alt-J est un raccourci clavier Macintosh qui donne le symbole Δ. Le triangle en algèbre est utilisé pour indiquer une variation, un changement et ce nouveau nom va constituer un tournant majeur dans la carrière des quatre musiciens.

Une année couronnée de succès

Installé à Cambridge, Alt-J débute quelques enregistrements en studio. Très vite, leurs nouvelles chansons arrivent aux oreilles des producteurs et suscitent l’intérêt de nombreux labels. Le premier single du groupe sort en 2011 sur le label Loud AnD Quiet Recording. Puis, Alt-J signe chez Infectious Records sous-label de la maison de disque Pias. Leur premier EP "Breezeblocks" sort l’année suivante, en février 2012 et leur premier album quatre mois plus tard.

Le clip du titre "Breezeblocks", extrait de l'album "An Awesome Wave"
Alt-J - "Breezeblocks"
Intitulé "An Awesome Wave", ce premier opus remporte bon nombre de récompenses. D’abord récompensé British Mercury Prize en 2012, cet album sera ensuite nominé aux Brit Awards  et également certifié disque de platine en Grande Bretagne la même année.
Loué pour sa capacité à créer une musique aérienne et sophistiquée, le groupe Alt-J est souvent comparé à Wild Beasts ou encore the XX.
« Cette année fut incroyable pour nous », se souvient le chanteur Joe Newman dans son interview pour les Inrockuptibles.  « Nous l’avons commencée dans un petit van et terminée dans un tour-bus professionnel. On nous a souvent demandé si nous avions eu l’impression de perdre pied. Mais les choses se sont faites progressivement, et c’est seulement de l’extérieur que notre éclosion a semblé rapide. »

Le 13 janvier 2013, le bassiste Gwil Sainsbury annonce son départ du groupe. Alt-J poursuit alors sa carrière en trio et sort à la rentrée 2014 son deuxième album "This is All Yours". Refusant de s'enfermer dans un genre, une certaine audace musicale se retrouve dans ce second opus. "Cette fois, il a fallu trouver une façon de conserver une certaine cohérence tout en continuant à surprendre les gens (...) il nous a fallu être funambules" confiaient les membres du groupe en interview.
Le groupe est programmé au Festival Rock en Seine 2015, une très bonne occasion de découvrir leur énergie en live.


Ecoutez l'album "This is All Yours" d'Alt-J :

Distribution

  • Date 30 août 2015
  • Durée 1h 3min