Nicholas James Murphy, alias Chet Faker, joue à la perfection les crooners electro-soul en apesanteur.

Cette musique présentée sous pseudo drôle et trompeur vient de loin, d’Australie.

Mais peut-être de plus loin encore, du bar à cocktails d’une planète lointaine, dans laquelle, tel un James Blake des grands espaces, Chet Faker impose sa douceur, sa mélancolie et sa sensualité désincarnée. À suivre sur scène, le moral dans les shows, Chet.

Distribution

  • Date 13 novembre 2014
  • Durée 45min
  • Production Neutra Production
A lire aussi