Alabama Shakes au Festival Les inRocKs Philips 2015
Ce live n'est plus disponible en replay
Soul / Funk 11 nov 2015

Alabama Shakes au Festival Les inRocKs Philips 2015

Ils viennent d'Alabama comme leur nom l'indique. Et il s'agit bien ici de blues aux accents sudistes et à l'esprit rock.

Portée par la voix puissante et rauque de Britanny Howard, Alabama Shakes balance un blues dansant aux doux relents de rock progressif. Au Casino de Paris, le quartet récompensé par trois Grammy Awards en 2016 défend son deuxième album, le bien nommé "Sound & Color".

Formé à Athens en Alabama en 2009, le groupe se forme autour de la charismatique Britanny Howard (chant), accompagnée de Heath Fogg (guitare), Zac Cockrell (basse) et Steve Johnson (batterie).

Regardez "Don't Wanna Fight" en session au Capital Studio à Los Angeles : 

 

Alabama Shakes se taille rapidement une solide réputation d'ambianceur avec ses reprises de Led Zeppelin, James Brown, Otis Redding et AC/DC. Une fois le tour de chauffe passé, le groupe publie son premier EP de quatre titres en 2011. Et se fait connaître la même année via l'utilisation de la chanson "You Ain't Alone" utilisée sur une publicité pour une marque de bijoux.

Écoutez "Gimme All Your Love", extrait du deuxième album d'Alabama Shakes :

 

La voie du premier album est ouverte : en avril 2012, Alabama Shakes sort son premier opus chez Rough Trade Records, "Boys & Girls" enregistré à Nashville dans le Tennessee. Le disque cartonne au Royaume-Uni, où il est longtemps classé numéro 3. La presse musicale est dithyrambique, le New York Times n'hésitant pas à comparer Britanny Howard à Janis Joplin (article en anglais). Un deuxième disque suit. "Sound & Color" sort en 2015 et confirme l'engouement du public pour le groupe.

Lire l'interview des Alabama Shakes dans Les inRocKs

Distribution

  • Date 11 novembre 2015
  • Durée 1h
  • Production Neutra