[DIRECT] Les Normands entament la saison des festivals à Hérouville Saint Clair pour livrer un folk suave et envoûtant
Attention, le nom est trompeur ! Ne vous attendez pas à danser au rythme effréné d'une salsa mais plutôt à planer sur le son très indie folk de cette formation normande. Laissez-vous charmer par la voix débordante de mélancolie d'Adrien (ancien Concrete Knives) et servie par des des mélodies éthérées. 

Samba de la Muerte, c’est la fraîcheur normande qui s’empare de différents genres pour créer du Beau, simplement pour le plaisir de la contemplation.

Difficile de ne pas se laisser charmer par les compositions atmosphériques et la voix haut perchée d’Adrien, tantôt emplie d’une tristesse bouleversante, tantôt chargée d’un espoir bienveillant. Accompagné de Corentin Ollivier à la guitare et au chant, de Gabriel Legeleux aux percussions et de Martin Bonnet à la basse, on décèle une véritable harmonie entre les quatre musiciens.

Sans attendre, deux moments forts du concert à découvrir ci dessous :

Les excellents Français de Samba de la Muerte nous ont présenté leur premier morceau engagé, "il parle de corruption (...). En gros, si vous suivez l'histoire de Sarkozy, ça parle un peu de ça..." :

Les Normands ont conclu leur concert par le single Secrets. Evident et somptueux. On écoute :

Distribution

  • Date 05 juillet 2014
  • Durée 40min
  • Production Sombrero