Eurockéennes : le festival fait le plein pour la cinquième année consécutive

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/07/2016 à 10H54, publié le 04/07/2016 à 10H52
Public aux Eurockéennes 2016

Public aux Eurockéennes 2016

© SEBASTIEN BOZON / AFP

Le 28e festival des Eurockéennes de Belfort, qui s'est terminé dimanche avec les vétérans du blues rock ZZ Top, a écoulé l'intégralité de ses 104.000 entrées, affichant complet pour la cinquième année consécutive, ont annoncé les organisateurs.

"La fête est réussie à tous les égards avec une ambiance unique, une programmation large et diverse qui a touché tous les publics et des moments de communion rares dans un monde en plein chaos", a déclaré lors d'une conférence de presse le président des Eurockéennes, le banquier et homme d'affaires Matthieu Pigasse.

La venue des groupes de rock français Les Insus (Téléphone reformé et Louise Attaque a donné lieu à de grands moments de liesse populaire avec un public de tous âges. "Nous sommes contents si les festivaliers venus voir ce type de groupe, découvrent aussi un Nathaniel Ratecliff ou The Last Shadow Puppets", confie Kem Lalot, l'un des programmateurs qui souligne l'équilibre entre "gros groupes et découvertes".

Les 30 ans des Inrocks

Outre les derniers concerts programmés dimanche (Nekfeu, The Kills, Tame Impala, M83, Caribou, Ratatat), le match de quart de final de l'Euro 2016 opposant la France à l'Islande à 21h00 est particulièrement attendu par les festivaliers, a été diffusé sur le site sur un écran géant.

L'édition 2016 a été marquée samedi par le 30e anniversaire du magazine culturel Les Inrockuptibles (propriété de Mathieu Pigasse), aux manettes de la programmation de la scène lacustre de la Plage qui a connu un franc succès avec Air, Yak, Formation, The Inspector Cluzo, Bibi Bourelly, Son Lux, Section Boyz, Vince Staples.

Le rédacteur en chef des Inrocks, Jean-Daniel Beauvallet, a proposé "un mélange de tout ce qu'on aime aux Inrocks et aux Eurocks, sans faire de hiérarchie entre anciens et nouveaux groupes". Le magnifique concert du groupe de rock britannique Foals et le live électro de leurs compatriotes de Disclosure ont complété un samedi particulièrement réussi.

La fraîcheur des groupes montants du hip-hop français MHD et Vald a pour leur part été plébiscitée par les jeunes, alors que la création du Balani Show Bizness de Bamako, qui sortait pour la première fois du Mali, a conquis les spectateurs. Le festival s'achèvera dimanche avec les barbus du blues rock texan ZZ Top, forts de 45 ans de scène, 50 millions d'albums vendus et de tubes planétaires.

Une place pour les handicapés

Instruments de musique simplifiés, radio animée par deux personnes autistes et bar tenu par des sourds : l'espace de mixité entre personnes handicapées et valides des Eurockéennes de Belfort a séduit les festivaliers réunis autour de leur passion pour la musique.

"Quand on essaie juste de faire venir des valides pour discuter avec des handicapés, ça ne marche pas. Par contre, quand ils se retrouvent autour des instruments ça fonctionne!" se réjouissent les fondateurs de BrutPop, association dédiée à la promotion de la musique expérimentale et des arts plastiques auprès d'un public autiste ou en situation de handicap mental ou psychique. David Lemoine et Antoine Capet, qui invitent tout le monde a venir essayer des instruments de musique électriques simplifiés assurent que "là où le langage n'est pas toujours facile, le rock permet d'autres occasions d'expression et de rencontre".

L'espace "All Access", grande tente de 200m2, a été conçu "non pas comme un endroit accessible aux seules personnes handicapées, mais comme un lieu qui fasse le lien entre les personnes handicapées et les valides", renchérit Grégory Cuilleron, cuisinier médiatique et ambassadeur de l'accessibilité pour tous aux Eurocks. "Le but était d'éviter d'ostraciser les personnes handicapées en les laissant à l'écart des autres festivaliers". Ainsi, tout le monde peut acheter des boissons au bar tenu par des personnes atteintes de surdité, mais à condition de passer commande en langage des signes. Des affiches indiquent à chaque client quels signes faire pour demander une bière ou une boisson gazeuse.

"Les gens viennent très facilement et se prennent au jeu", se réjouit en signant Ourdia Hamnaches, 51 ans et malentendante, qui "adore communiquer avec les clients et leur apprendre les bons signes". Un peu plus loin, les animateurs autistes de Radio Tisto (autiste en verlan) et leur groupe de musique Les Harry's, animent depuis le début du festival le 1er juillet une émission de radio, mêlant commentaires sportifs imaginaires et divagations en tout genre.

A l'année prochaine, 2e week-end de juillet

La jauge journalière du festival a été augmentée grâce à un gain de place à l'entrée du site, passant de 33.000 à plus de 34.000 visiteurs par jour. Quelque 104.000 entrées ont ainsi été comptabilisées sur les trois jours de festivité, a indiqué le directeur du festival Jean-Paul Roland.

Le budget global de l'édition 2016 des Eurockéennes de Belfort s'élève à 6,7 millions d'euros, dont près de 92% de fonds propres. Le festival a une "gestion financière parfaite avec une absence de dette et d'importants fonds propres, ce qui est la condition de l'indépendance", a estimé M. Pigasse.

La prochaine édition des Eurockéennes, qui se tenait traditionnellement le 1er week-end de juillet, se déroulera en 2017 autour du 2e week-end de juillet.