Disquaire Day 2015 : 15 pépites collector à traquer

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 17/04/2015 à 11H02, publié le 17/04/2015 à 10H04
Bowie, The Stooges et ESG, trois pépites du Disquaire Day 2015.

Bowie, The Stooges et ESG, trois pépites du Disquaire Day 2015.

© DR

Le Disquaire Day c'est samedi 18 avril. Tous les amoureux de musique, et de vinyle en particulier, sont sur le pied de guerre. Nous avons fait le tour des centaines de sorties prévues à cette occasion et sélectionné une quinzaine de disques internationaux qui valent le coup de se jeter dans la mêlée chez les disquaires français participants. Une sélection d'artistes français suivra tout à l'heure.


The Stooges "Have some fun Live at Ungano's" (album vinyle couleur)
Les Stooges d'Iggy Pop saisis au sommet de leur folle catharsis, en 1970. Avec les inédits joués live à ce concert, "Have Some Fun" et "My Dream is Dead". Pour la première fois en vinyle (déjà sorti en CD en 2010), et en vinyle gris et blanc pour l'occasion, avec un poster à l'intérieur. Tracklist : 1. Going to Ungano's, 2. Loose, 3. Down on the Street, 4. TV Eye, 5. Dirt, 6. 1970, 7. Fun House, 8. Have Some Fun/My Dream is Dead
The Stooges "Have some Fun Live at Ungano's"
Foo Fighters "Songs from the laundry room" (Maxi vinyle)
Cette année, le leader des Foo Fighters Dave Grohl (ex-Nirvana) est l'ambassadeur du Disquaire Day au plan international. Et les Foo Fighters fêtent leur 20 ans. L'occasion de faire péter le champagne et quelques raretés. Sur ce quatre titres, on trouve donc des versions démos de deux titres du premier album, "Big Me" et "Alone + Easy Target", une reprise de Kim Wilde, "Kids in America", ainsi qu'un inédit, "Empty Handed".
Foo Fighters "Songs From the Laundry Room" Record Store Day 2015
Sun Ra "Planets of Life or Death" Live à Amiens 1973 (album vinyle)
On n'était pas à ce concert du jazzman cosmique Sun Ra il y a plus de quarante ans à Amiens, mais on sait en revanche que cet album est une vraie rareté : ce concert n'est jamais sorti auparavant, nulle part dans le monde (légalement, s'entend). En prise directe sur la table de mixage et masterisé à l'époque, les amateurs apprécieront.
Sun Ra "Planets of Life or Death" Live à Amiens 1973

Metallica "No Life Til Leather" (cassette !)
La vraie grosse curiosité de cette edition est là. Après le vinyle, la nostalgie réhabilite la bonne vieille cassette. Celle-ci, un sept titres, est un Graal pour les fans de Metallica : enregistrée durant l'été 1982, elle contient les versions démos initiales de leur premier album "Kill Them All". En version remasterisée (hélas). C'est drôle, c'est jouissif mais encore faut-il avoir un appareil pour l'écouter. Les non fétichistes patienteront un peu, des éditions vinyle et cd étant prévues pour l'été.
Metallica "No Life Til Leather" (cassette audio)

ESG "Moody EP" (Maxi vinyle couleur)
Début des années 80 dans le Bronx. Les quatre sœurs Scroggins inventent avec une naïveté réjouissante le groove minimaliste post-punk, qui va irriguer tous les genres à venir, de la new wave au hip-hop, qui les samplera jusqu'à la corde. Ce maxi contient les trois classiques d'origine, les inusables "You're No Good", "UFO" et "Moody". Pressé en 45T et édité à 500 copies dans le monde en vinyle vert, bleu et jaune. Pour mettre la main dessus, les dj's du monde entier sont dans les starting blocks.
ESG "Moody EP"

Lizzy Mercier Descloux/Patti Smith "Fire b/w Morning High" (45T)
Pour les connaisseurs, c'est un beau collector. Egérie de la "new wave" française des années 80, familière du mouvement post punk new yorkais (Richard Hell ), elle fut aussi pionnière du world beat, mélange de sonorités afros, rock et funk. Connue pour son hit "Mais où sont passées les gazelles ?" (1984), c'était une amie de Patti Smith. Elle avait enregistré avec elle en duo ce "Morning High", adaptation du poème "Matinée d'ivresse" d'Arthur Rimbaud. Ce 45T numéroté (sur 1000) est sorti en novembre dernier aux Etats-Unis pour le black Friday.
Lizzy Mercier Descloux / Patti Smith "Fire b/w Morning High" pochette

David Bowie "Changes"/"Eight Line Poem" (Picture Disc)
Une nouvelle pépite de David Bowie en exclusivité pour le Record Store Day. Ce picture disc contient "Changes", sorti en janvier 1972, premier single extrait de l'album "Hunky Dory". La vraie rareté est la version de "Eight Line Poem" car elle est inédite. Elle provient de l'album promo pressé en août 1971 chez Gem Records en vue d'assurer à Bowie un contrat. Les images de ce picture disc ont été prises par Brian Ward durant la séance photo de la pochette de "Hunky Dory".
David Bowie "Changes"/"Eight Line Poem" Picture Disc

David Bowie / Tom Verlaine "Kingdome Come" (45T couleur)
Un single et une chanson pour deux : c'est le principe des "side by side" de Rhino Records édités spécialement pour le Record Store Day. On trouve ici d'un côté, la version originale de "Kingdome Come" par Tom Verlaine du groupe new yorkais Television, extraite de son album solo de 1979. De l'autre, la reprise de cette chanson par David Bowie en 1980.
David Bowie / Tom Verlaine "Kingdome Come"

Syd Barrett / R.E.M "Dark Globe" (45T couleur)
Dans la même série que le disque précédent voici "Dark Globe" : la version originale par Syd Barrett en 1970 et la reprise de R.E.M. en 1989.
Syd Barrett / R.E.M "Dark Globe"

D'Angelo "The Charade" / "1000 Deaths" (45T)
14 ans que les fans attendaient le retour du soul brother number one. Et son album "Black Messiah" sorti par surprise en décembre n'a pas déçu. Les deux titres de ce 45T édité pour le Disquaire Day en sont extraits, dont "The Charade", une protest song qui a beaucoup fait parler d'elle.
D'Angelo "The Charade" / "1000 Deaths" Pochette

Johnny Cash Live à Prague 1983 (album vinyle couleur)
En 1983, le "man in black" américain s'en allait chanter ses plus grands hits de l'autre côté du rideau de fer, à Prague. Voilà le concert. Edition limitée, sur vinyl 180 grammes de couleur rouge, "soviet red". Forcément.
Johnny Cash Live à Prague en 1983

Sly and the Family Stone Live at the Filmore East (deux maxis vinyle couleur)
Les 4 et 5 octobre 1968, Sly & The Family Stone sont à l'affiche du Fillmore East de New York et jouent deux shows chaque soir. 45 ans plus tard, Captain Kirk des Roots a sélectionné une dizaine de titres de ces incroyables performances pour quatre faces de maxis. Au menu notamment : "Dance to the music", "M'Lady", "Are You Ready" et "We Love All (Freedom)".
 Sly and the Family Stone Live at the Filmore East 1968

The White Stripes "Get Behind Me Satan" (album , double vinyle couleur)
On le sait, Jack White est un fervent militant de la cause vinylique. Pourtant, l'avant-dernier album des White Stripes "Get Behind Me Satan", publié en 2005, n'est jamais sorti en version vinyle. Ce sera chose faite samedi pour fêter ses 10 ans. En deux 33 tours vinyle 180 grammes, l'un rouge et l'autre blanc s'il vous plaît !
The White Stripes "Get Behind Me Satan"

Jimi Hendrix "Purple Haze/Freedom" Live (45T)
Ce single contient deux titres électrisant de Jimi Hendrix, don’t le classique "Purple Haze", et le toujours d'actualité "Freedom", enregistrés live. A l'Atlanta Pop Festival de Byron (Géorgie) le 4 juillet 1970. Un document de sa dernière tournée "Cry of Love". 300 exemplaires pour la France.
Jimi Hendrix "Purple Haze/Freedom" Live 1970

Cerrone "Super Disco Sound" (2 Maxis vinyle)
Quatre classiques du légendaire producteur disco, remixés par les figures de la "french touch" électronique : "Love in C Minor" par Dimitri From Paris, "Music Of Life" par Alan Braxe, "Hooked on You" par The Reflex Revision et "Je suis Musique" par l'Impératrice. Edité à 150 exemplaires pour la France.
Cerrone "Super Disco Sound" double EP

Et tout ceci sans compter les nombreuses rééditions d'albums, dont ceux de Bruce Springsteen, The Doors, Brian Wilson, Pulp, Genesis, et toutes les sorties, en particulier hip-hop, du Record Store Day aux Etats-Unis (pas en France), avec des raretés de J Dilla, Black Star, N.W.A, Run The Jewels, KMD etc.

Toutes les infos sur les disques, les disquaires et les concerts prévus sont sur  le site du Disquaire Day