Décès de Chris Squire, le bassiste de Yes

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/06/2015 à 16H37, publié le 29/06/2015 à 08H46
Chris Squire, le bassiste de Yes, en 1973

Chris Squire, le bassiste de Yes, en 1973

© Kobal / The Picture Desk / AFP

Chris Squire, le bassiste et cofondateur de Yes, est mort à l'âge de 67 ans, a annoncé dimanche le groupe britannique de rock.

"C'est avec le coeur particulièrement gros et une tristesse insoutenable que nous devons vous informer de la mort de notre cher ami et cofondateur de Yes, Chris Squire", est-il écrit dans son communiqué.
              
"Chris s'est paisiblement éteint la nuit dernière à Phoenix, dans l'Arizona, dans les bras de sa tendre épouse Scotty", ajoute Yes.
Yes, "I've Seen All Good People"


Une forme rare de leucémie

Chris Squire avait révélé le mois dernier qu'il souffrait d'une forme rare de leucémie et qu'il suivrait un traitement à Phoenix, sa ville d'adoption aux Etats-Unis.
              
Né dans le nord-ouest de Londres, fils d'un chauffeur de taxi et d'une femme au foyer, il avait été renvoyé de son école en 1964 parce qu'il avait les cheveux trop longs.
 
C'est en 1968 que Chris Squire avait fondé avec Jon Anderson le groupe Yes, groupe de rock progressif (un style caractérisé par des compositions sophistiquées sur le plan harmonique ou instrumental et des morceaux longs, puisant dans le jazz et la musique classique).
Yes, "Close To the Edge"


Chris Squire avait participé à tous les albums de Yes

Depuis près de 50 ans, le bassiste aura été constamment fidèle à un groupe où les départs, les arrivées et les retours étaient fréquents. Il avait joué sur tous les albums de Yes, participé à toutes ses tournées et était le dernier membre fondateur toujours présent. Le dernier disque, "Heaven & Earth", était sorti l'an dernier. Il chantait aussi les choeurs et avait participé à l'écriture de certains tubes comme "Ive Seen All Good People" et "Owner of a Lonely Heart", rappelle le New York Times. Il était surnommé au sein du groupe "The Fish", pour les heures entières qu'il passait dans son bain.

"Depuis les débuts de Yes, Chris a été le pivot du groupe et, de multiples façons, le ciment qui l'a maintenu toutes ces années. Grâce à ses talents phénoménaux de bassiste, Chris a influencé une quantité de bassistes autour du monde (...). Chris était aussi un auteur de chansons fabuleux", dit encore le communiqué de Yes.
Chris Squire en solo sur "Heart of the Sunrise"
              
Parmi les albums les plus connus du groupe de rock progressif, figurent "The Yes Album" et "Fragile" en 1971, "Close to the Edge" en 1972, "Tales from Topographic Oceans" l'année suivante, "Relayer" en 1974 et "Going for the One" en 1977.

Chris Squire avait sorti un album en solo en 1975, "Fish Out of Water", puis un deuxième en 2000, "Conspiracy", avec Billy Sherwood et enfin un troisième, "The Unknown", toujours avec Sherwood, qui a par ailleurs participé à Yes.