David Bowie : retour sur le concert hommage à Brixton dimanche et le nouvel EP

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 10/01/2017 à 13H50, publié le 09/01/2017 à 12H17
David Bowie en février 1974 à Amsterdam. 

David Bowie en février 1974 à Amsterdam. 

© Gijsbert Hanekroot / Getty Images

S'il n'était pas disparu le 10 janvier 2016, David Bowie aurait fêté ses 70 ans le 8 janvier. Pour l'occasion, un concert hommage s'est déroulé dimanche soir à Brixton, le quartier de Londres dont le Starman était originaire. Un nouvel EP regroupant ses toutes dernières chansons enregistrées pour la comédie musicale "Lazarus" a également été publié ce week-end, accompagné d'un clip.

Un concert pour ses 70 ans à la Brixton Academy

Après la diffusion samedi par la BBC d'un documentaire sur les 5 dernières années de Bowie ("The Last Five Years" que l'on trouve déjà sur Youtube), un concert hommage s'est déroulé dimanche soir à la Brixton Academy pour "fêter" son anniversaire. Son ami l'acteur Gary Oldman était entouré d'invités et de 30 musiciens ayant collaboré avec l'icône rock durant sa carrière, dont le guitariste Earl Slick, Adrian Belew de King Crimson, le pianiste Mark Garson et la bassiste Gail Ann Dorsey, ainsi que le London Community Gospel Choir. 


Une trentaine de chansons de Bowie ont été jouées, dont "The Man Who Sold The World" reprise par Gary Oldman, "Let's Dance" interprétée par Simon Le Bon de Duran Duran, "Changes" chantée par Tony Hadley de Spandau Ballet, "Golden Years" reprise par La Roux et "All The Young Dudes" chantée par le leader de Def Leppard Joe Elliott. La setlist complète est à consulter sur le site du NME.



Le "No Plan" EP réunit les 4 ultimes enregistrements de Bowie

Les chansons de ce nouveau EP sont les toutes dernières enregistrées par David Bowie en compagnie du formidable groupe de jazz fusion de Donny McCaslin qui officiait sur l'album "Blackstar". Mais elles n'ont plus rien d'inédit. Elles ont déjà été publiées cet automne en même temps que l'album de la comédie musicale "Lazarus".

Il s'agit des titres "Lazarus", "Killing a Little Time", "When I Met You" et "No Plan". Ce dernier titre, la chanson la plus poignante du lot dans laquelle David Bowie semble s'exprimer d'outre-tombe -  “Here, there's no music here / I'm lost in streams of sound / Here, am I nowhere now ? No plan... / (Ici, il n'y a pas de musique/ Je suis perdu dans les courants sonores / Ici, suis-je nulle part maintenant ? Pas de plan...) ,- fait l'objet d'un nouveau clip.

Signée Tom Hingston, cette vidéo est aussi désolée que la chanson, avec son mur d'écrans sous la pluie, ses allusions à l'espace et à son personnage de Thomas Newton dans "L'homme qui venait d'ailleurs" (le nom du magasin : Newton Electrical).

Le "No Plan" EP de David Bowie publié le 7 janvier 2017

Le "No Plan" EP de David Bowie publié le 7 janvier 2017