David Bowie : écoutez son nouveau morceau "Sue"

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 13/10/2014 à 17H10, publié le 13/10/2014 à 15H40
L'une des trois pochettes de la compilation de David Bowie "Nothing Has Changed"

L'une des trois pochettes de la compilation de David Bowie "Nothing Has Changed"

© Jimmy King

Le nouveau morceau de David Bowie s'appelle "Sue (Or In A Season Of Crime)" et il va en étonner plus d'un. Ce titre long de plus de sept minutes est en effet une de ses rares incursions jazz. Loin de la pop, cette chanson exigeante dont le rythme rappelle celui de la drum and bass, a été co-écrite par l'Américaine Maria Schneider, et est interprétée par son célèbre big band new yorkais. Ecoutez.

Enregistré l'été dernier et produit par le fidèle Tony Visconti, "Sue (Or In A Season Of Crime)" est l'un des inédits promis pour accompagner la compilation "Nothing Has Changed". Composée de trois disques, cette compilation est  une rétrospective chronologique de l'ensemble sa carrière, excepté l'épisode Tin Machine.

"Sue (Or In A Season Of Crime)" sortira en single en édition limitée avec un autre inédit en face B "Tis A Pity She's a Whore" le 28 novembre (pour le fameux "Black Friday", top départ du shopping de fin d'année chez les Américains au lendemain de la fête de Thanksgiving). 

David Bowie a posté les paroles de cette chanson dont le thème est la Lune, sur son compte Facebook. Retrouvez-les ci-dessous.
La compilation contient quelques raretés

La compilation "Nothing Has Changed" commence par la fin, avec cette nouvelle chanson via laquelle il touche à un genre, le jazz, auquel il s'est rarement frotté - le piano sur "Aladdin's Sane ou Lester Bowie sur Black Tie White Noise en 1993. La compilation, en mode chronologique inversé, se referme sur le single "Liza jane" de 1964 signé Davie Jones and the King Bees.  Elle comprend également  trois titres de son album fantôme abandonné au tournant des années 2000, "Toy"  : "Let Me Sleep Beside You", "Your Turn to Drive" et "Shadow Man".

La compilation"Nothing Has Changed" est attendue pour le 17 novembre.

Trois pochettes différentes

La compilation a donné lieu à trois pochettes (pour chacun des trois disques) qui montrent Bowie se regardant dans un miroir à plusieurs époques différentes. Le designer Jonathan Barnbrook qui est à la manoeuvre a voulu y faire allusion notamment au "Portrait de Dorian Gray" d'Oscar Wilde.
David Bowie : l'une des trois pochettes de "Nothing has changed".

David Bowie : l'une des trois pochettes de "Nothing has changed".

© DR
David Bowie : l'une des trois pochettes de "Nothing has changed".

David Bowie : l'une des trois pochettes de "Nothing has changed".

© DR
L'une des trois pochettes de "Nothing Has Changed"

L'une des trois pochettes de "Nothing Has Changed"

© DR
Les paroles de " Sue (Or In A Season Of Crime)"
 
Sue, I got the job
We’ll buy the house
You’ll need to rest
But now we’ll make it
 
Sue, the clinic called
The x-ray’s fine
I brought you home
I just said home
 
Sue, you said you wanted writ
“Sue the virgin” on your stone
For your grave
 
Why too dark to speak the words?
For I know that you have a son
Oh, folly, Sue
 
Ride the train I’m far from home
In a season of crime none need atone
I kissed your face
 
Sue, I pushed you down beneath the weeds
Endless faith in hopeless deeds
I kissed your face
I touched your face
Sue, Good-bye
 
Sue, I found your note 
That you wrote last night
It can’t be right
You went with him
 
Sue, I never dreamed
I’m such a fool
Right from the start
You went with that clown