David Bowie : découvrez sa nouvelle chanson inédite

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 11/11/2014 à 14H37, publié le 10/11/2014 à 17H40
David Bowie sur une des trois pochettes de la compilation "Nothing Has Changed".

David Bowie sur une des trois pochettes de la compilation "Nothing Has Changed".

© DR

David Bowie a dévoilé lundi sur internet une nouvelle chanson, "Tis a Pitty She was a Whore". Il s'agit de la face B du single "Sue (Or In A Season Of Crime)" publié il y a un mois. Ces deux titres inédits, enregistrés récemment, accompagnent la compilation rétrospective de sa carrière "Nothing Has Changed", attendue le 17 novembre. Ecoutez.

Ce nouveau titre, inspiré de la pièce "Tis a Pitty She Was a Wore" écrite par un certain John Ford au 18e siècle, est encore plus audacieux que le précédent, qui se promenait du côté du jazz et de la drum'n'bass. Il n'est pas facile et est tout simplement indescriptible.

Il s'agit d'une mise en musique des horreurs de la Grande Guerre enregistrée à l'occasion du centenaire du début du conflit. David Bowie y chante ce qu'aurait ressenti un homme frappé par une femme qui distribue des coups "dignes de ceux d'un gars" pendant la guerre de 14.

Au plan musical, voici ce qu'en dit David Bowie : "Si les Vorticistes avaient écrit du rock, ça aurait peut être sonné comme ça." Le Vorticisme est un mouvement artistique britannique né avant la première guerre mondiale. Selon Wikipedia, ce mouvement cherchait "à se démarquer du futurisme britannique et du cubisme par un rayonnement de lignes courbées ou cassées évoquant un mouvement giratoire."
Le single "Sue (Or In A Season Of Crime)" et sa face B "Tis A Pity She's Was Whore" sortira en single vinyle et téléchargement le 17 novembre, le même jour que la compilation "Nothing Has Changed".

Cette compilation contient deux autres raretés : "Let Me Sleep Beside You" issu des sessions de l'album "Toy" et le ré-enregistrement en 2001 du titre "Shadow Man" de 1971. Elle a donné lieu à trois pochettes différentes à retrouver ici.

Voici le tracklisting de la compilation "Nothing Has Changed" dont la chronologie est inversée  : le dernier morceau, "Liza Jane", date de 1964 et est signé Davie Jones and the King Bees.

CD 1:
'Sue (Or In A Season Of Crime)'
'Where Are We Now?'
'Love Is Lost (Hello Steve Reich Mix by James Murphy for the DFA Edit)'
'The Stars (Are Out Tonight)'
'New Killer Star (Radio Edit)'
'Everyone Says ‘Hi’ (Edit)'
'Slow Burn (Radio Edit)'
'Let Me Sleep Beside You'
'Your Turn To Drive'
'Shadow Man'
'Seven (Marius De Vries Mix)'
'Survive (Marius De Vries Mix)'
'Thursday’s Child (Radio Edit)'
'I'm Afraid Of Americans (V1) (Clean Edit)'
'Little Wonder (Edit)'
'Hallo Spaceboy (PSB Remix)’ (with Pet Shop Boys)
'The Heart’s Filthy Lesson (Radio Edit)'
'Strangers When We Meet (Single Version)'

CD 2:
'Buddha Of Suburbia'
'Jump They Say (Radio Edit)'
'Time Will Crawl (MM Remix)'
'Absolute Beginners (Single Version)’
'Dancing In The Street' (with Mick Jagger)
'Loving The Alien (Single Remix)'
'This Is Not America' (with Pat Metheny Group)
'Blue Jean'
'Modern Love (Single Version)'
'China Girl (Single Version)'
'Let's Dance (Single Version)'
'Fashion (Single Version)'
'Scary Monsters (And Super Creeps) (Single Version)'
'Ashes To Ashes (Single Version)'
'Under Pressure’ (with Queen)
'Boys Keep Swinging'
'“Heroes” (Single Version)’
'Sound And Vision'
'Golden Years (Single Version)'
'Wild Is The Wind (2010 Harry Maslin Mix)'

CD 3:
'Fame'
'Young Americans (2007 Tony Visconti Mix Single Edit)'
'Diamond Dogs'
'Rebel Rebel'
'Sorrow'
'Drive-In Saturday'
'All The Young Dudes'
'The Jean Genie (Original Single Mix)'
'Moonage Daydream'
'Ziggy Stardust'
'Starman (Original Single Mix)'
'Life On Mars? (2003 Ken Scott Mix)'
'Oh! You Pretty Things'
'Changes'
'The Man Who Sold The World'
'Space Oddity'
'In The Heat Of The Morning'
'Silly Boy Blue'
'Can’t Help Thinking About Me'
'You’ve Got A Habit Of Leaving'
'Liza Jane'