Chris Cornell, le chanteur de Soundgarden et Audioslave s'est suicidé

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 19/05/2017 à 20H09, publié le 18/05/2017 à 11H37
Chris Cornell de Soçundgarden sur scène à Chicago en 2010.

Chris Cornell de Soçundgarden sur scène à Chicago en 2010.

© Roger Kisby / Getty Images / AFP

Le chanteur et guitariste Chris Cornell, fondateur de Soundgarden, groupe fleuron de la scène rock "grunge" américaine avec Nirvana dans les années 90, est mort dans la nuit de mercredi à jeudi à Detroit. Il était âgé de 52 ans. Selon les dernières informations, il s'est donné la mort.

Un suicide en fin de tournée

Chris Cornell a été retrouvé mort mercredi soir dans sa chambre d'hôtel à Detroit, où il avait donné un concert quelques heures plus tôt avec Soundgarden (voir la vidéo ci-dessous). Le médecin légiste qui a conduit une autopsie jeudi a conclu à un suicide par pendaison.

Brian Bumbery, qui représente le chanteur et musicien, avait annoncé son décès jeudi matin en le qualifiant de "soudain et inattendu". Chris Cornell était en effet sur scène quelques heures plus tôt à Detroit, où il avait donné le dernier concert de la tournée de Soundgarden au Fox Theatre (voir les clichés d'un photographe témoin de ce dernier concert). Il était apparu alors en bonne forme selon les témoins, évoquant sur scène les concerts à venir. Le mois dernier, il parlait même d'un nouvel album sur les rails.

Un médicament contre l'angoisse pointé du doigt

Chris Cornell a cependant lutté toute sa vie contre la dépression et les addictions dont il s'était libéré il y a une dizaine d'années. Vendredi, sa veuve Vicky Karayiannis Cornell a assuré dans un communiqué qu'il n'avait pas l'intention de se suicider, qu'il aimait énormément ses enfants et sa famille et n'aurait rien fait d'intentionnel qui puisse les faire souffrir. 

Elle a incriminé l'Ativan, le médicament qu'il prenait contre l'angoisse. Un produit susceptible de donner des idées suicidaires ou de rendre paranoïaque. "Quand on a parlé après le concert, j'ai remarqué qu'il mangeait ses mots, il était différent. Quant il m'a dit avoir pris un ou deux Ativan de plus, j'ai contacté la sécurité pour qu'ils le surveillent", a-t-elle précisé. 

"La famille pense que lorsque Chris s'est tué, il ne savait pas ce qu'il faisait, et que des médicaments ou d'autres substances ont pu influencer son geste", a résumé l'avocat de ses proches, Kirk Pasich.

Sur "Fell on Black Days", Chris Cornell évoquait ses épisodes dépressifs.

L'ange blond du grunge

Grandi à Seattle (état de Washington) Chris Cornell, chanteur exceptionnel (il couvrait quatre octaves), batteur et guitariste, avait fondé au mitan des années 80 le groupe de rock Soundgarden. Au début des années 90, cet ange blond aux traits fins et à la longue chevelure bouclée, devient avec ses amis de Nirvana, de Pearl Jam et d'Alice in Chains à qui il avait ouvert la voie, l'un des leaders de la scène "grunge" de Seattle.

La notoriété de Soundgarden décolle dès le troisième album, "Batmotorfinger" en 1991, avec des singles comme "Rusty Cage" ou "Jesus Christ Pose" et des concerts incandescents. Chris Cornell collabore la même année avec les membres de Pearl Jam sous le nom de groupe Temple of The Dog.

Succès international avec "Black Hole Sun" et dépression

Soundgarden connaît le succès mondial avec son quatrième album, "Superunknown" sorti en 1994 (9 millions d'exemplaires vendus) et son hit inusable, aussi mélodique que rageur, "Black Hole Sun". Le clip apocalyptique qui l'accompagne reçoit le prix de la meilleure vidéo metal/hard-rock aux MTV Awards 1994.

Mais la chanson, qui reste un des plus grand hit des années 90 et fut primée aux Grammy Awards 1995 pour meilleure performance hard rock, avait été déclarée inappropriée par un grand groupe de médias pour une diffusion après le 11 septembre 2001.

Quelques années plus tard, Chris Cornell avait révélé à Rolling Stone avoir écrit la chanson "Fell On Black Days" alors qu'il était en dépression. Il avait confié alors traverser régulièrement des épisodes dépressifs sans raison apparente - "pas de catastrophe, pas de rupture, pas d'accident de voiture. Mon point de vue change. Et c'est quelque chose de terrifiant. Je voulais écrire là-dessus."


Audioslave et James Bond

Après la séparation de Soundgarden en 1997, Chris Cornell avait entamé une carrière solo avant de rejoindre Audioslave, composé des musiciens de Rage Against The Machine sans leur chanteur. Avec eux, il a sorti trois albums entre 2002 et 2006.  En janvier 2017, le groupe s'était retrouvé pour un concert de protestation contre le nouveau président américain Donald Trump à Los Angeles.

En 2006, sa chanson "You Know My Name" avait été choisie comme thème du film de James Bond "Casino Royale".

En 2010, il avait reformé Soundgarden, qui a sorti son sixième album "Sound Animal" en 2012, et avec lequel il était actuellement en tournée. Chris Cornell laisse une femme et trois enfants, âgés de 17, 12 et 11 ans.
 

 

Voir notre hommage à la voix de Chris Cornell en 12 hits et reprises méconnues, de Led Zeppelin à Michael Jackson

Réactions de Jimmy Page, Elton John, Nile Rodgers etc