Brian Johnson d'AC/DC remonte sur scène avec Robert Plant et Paul Rodgers

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Publié le 15/05/2017 à 20H01
Brian Johnson sur scène à Los Angeles avec AC/DC en septembre 2015.

Brian Johnson sur scène à Los Angeles avec AC/DC en septembre 2015.

© Kevin Winter/ Getty Images / AFP

Depuis son départ forcé de la tournée d'AC/DC en mars 2016 car il risquait la surdité, le chanteur Brian Johnson n'était pas remonté sur scène. Mais il n'a pas dit son dernier mot. Dimanche 14 mai, il a rejoint Robert Plant (Led Zeppelin) au micro sur un concert de Paul Rodgers, le chanteur de Bad Company, à Oxford (Angleterre). Regardez.

A eux trois, ils ont alterné au micro sur "Money (That's What I Want)", Brian Johnson conjurant ainsi officiellement sa mise à la retraite prématurée. Il y a quatorze mois, les médecins l'avaient enjoints à arrêter immédiatement la tournée "Rock or Bust" d'AC/DC s'il ne voulait pas perdre totalement l'audition.

Le chanteur bénéficie d'une technologie qui semble porter ses fruits

"Ca a été le jour le plus sombre de ma vie professionnelle", avait confié peu après le chanteur anglais, qui était la voix du groupe de hard-rock australien depuis 1980. Il avait été remplacé par Axl Rose de Guns 'N' Roses pour le reste de la tournée, y compris à Marseille.

"Mes médecins m'ont dit que je pouvais continuer à enregistrer des disques en studio et c'est ce que j'ai l'intention de faire", avait indiqué en avril le chanteur aujourd'hui âgé de 69 ans. Il avait dit suivre un traitement médical pour améliorer son audition, et s'était montré confiant. "J'ai l'espoir qu'avec le temps, mon ouïe s'améliore et me permette de participer de nouveau à des concerts".
 
En juin, il avait semblé encore plus optimiste, après sa rencontre avec un spécialiste en technologie de l'audition. Dans un message publié sur la page Facebook du Dr Stephen Ambrose, il s'était ému "d'être capable d'entendre de la musique comme je ne l'avais pas fait depuis plusieurs années".

Reste à savoir si le prototype censé protéger l'audition dont il a bénéficié lui permettra de remonter sur scène avec AC/DC.