Boogers vous réveille au quart de tour avec "Running in the Flame"

Par @Culturebox
Publié le 01/06/2014 à 15H40
Boogers, l'artiste © DR

Voici un artiste à découvrir, en disque et sur scène : Boogers. Il sort son troisième album, "Running in the Flame". Une petite dose de vitamines avant l'été, ça ne fait pas de mal.

Trentenaire, un peu hipster, chercheur d'airs, l'air de pas s'en faire... Voici Boogers, Tourangeau touche à tout, musicien, chanteur, Dj, animateur sur une radio locale (Radio Béton) qui prise le rock libertaire. 

"Running in the Flame", son troisième album, est dans les bacs ce lundi 2 juin. Pour définir l'opus, choisissons le périmètre : il oscille entre rock, punk, electro et pointe de reggae. Eclectique ? Dynamique, plutôt. 
La pochette de l'album "Running in the flame"

© DR


Un Frenchy de plus qui opte pour la langue de Shakespeare, what a shame ! direz-vous. Ce sera oublier que nombre d'artistes se sont cassés les dents sur le rock. Il faut l'avouer, seuls quelques-uns savent le conjuguer avec l'idiome de Molière. Pas de regrets donc : l'abum sonne, tonne, et le premier single, "The big summer", réconcilie les querelleurs en les emnenant vers l'été sur des rythmes urbains, pop et nonchalants, à l'écoute ci-dessous.
 

Audio file


Pour rester dans les anglicismes, précisons que Boogers est un self made man, un homme à tout faire, presque solitaire. Avec ses boites à rythmes, ordinateur et synthétiseur il compose, arrange, et joue sur scène, souvent sans compères :
 


Boogers, de son vrai nom Stéphane Charasse, a sorti son premier album, "As clean as possible", en 2010. Le suivant n'a pas tardé, "More Better" a débarqué en 2011. Entre temps les scènes se sont multipliées, l'artiste a figuré parmi les découvertes du Printemps de Bourges, a été repéré, encouragé.
 

L'artiste Boogers © DR


Le nouvel album de Boogers "Running in the Flame" est une proposition énergique, bourrée de références qui sierront à sa génération et au-delà. Une ou deux faiblesses, peut-être, le titre français (Dis-moi pourquoi) manque peut-être de force, verse dans l'acidulé des BB Brunes, mais au vu de l'ensemble, on l'excuse.

On aime aussi l'humour sous-jacent du bonhomme, d'ailleurs, Boogers, vous savez ce que ça veut dire ?
 


Running in the Flame, de Boogers, sortie le 2 juin 2014 chez AT(h)ome.