Arcade Fire : écoutez leur nouvelle chanson "Creature Comfort'"

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 17/06/2017 à 23H33, publié le 16/06/2017 à 17H51
Régine Chassagne de Arcade Fire sur scène le 10 juin 2017 sur l'île de Wight.

Régine Chassagne de Arcade Fire sur scène le 10 juin 2017 sur l'île de Wight.

© James Shaw/Shutterstock/SIPA

Le groupe Montréalais a publié vendredi matin un nouveau single. "Creature Comfort", est le second extrait du nouvel album d'Arcade Fire attendu fin juillet. Trois chansons inédites ont été dévoilées jusqu'à présent. Ecoutez.

Sur "Creature Comfort, un titre électrique, Arcade Fire semble dénoncer le narcissisme et la vacuité de la société. "Dieu rend moi célèbre", dit le refrain "Et si tu ne peux pas, rends le indolore, rends le indolore". Il s'agit en réalité d'un hymne anti-suicide.

 

Un Daft Punk, un Portishead et un Pulp aux manettes

Il s'agit du second extrait du cinquième album d'Arcade Fire, "Everything Now", qui sortira le 28 juillet, trois ans et demi après le magnifique et inusable "Reflektor".

Le nouvel album est d'autant plus alléchant qu'il a été produit par le groupe montréalais avec l'aide de quelques figures prestigieuses comme Geoff Barrow de Portishead et Steve Mackey de Pulp, qui officient derrière "Creature Comfort" notamment.

Autre hôte de marque invité : Thomas Bangalter de Daft Punk, aux manettes du tout premier single dévoilé le 1er juin, "Everything Now" (ci-dessous). Un morceau décrit comme un télescopage de Abba et de Talking Heads.
 

 

"Signs of Life", un troisème inédit dévoilé sur scène

Le 7 juin, Arcade Fire a dévoilé un troisième morceau sur scène outre-Manche, "Signs of Life", postée sur Youtube et relayée par le groupe canadien.
 

 

Arcade Fire attendus cet été en France

Ces trois morceaux augurent bien de ce nouvel album enregistré entre Montréal, Paris et La Nouvelle Orléans. Et particulièrement sur ce qu'il pourrait donner sur scène. Ca tombe bien, le groupe est attendu ces prochaines semaines aux Eurockéennes de Belfort (le 9 juillet) et aux Vieilles Charrues de Carhaix (le 15 juillet).