Alt-J : le nouvel album "This is All Yours" déjà à l'écoute

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 16/09/2014 à 20H19, publié le 16/09/2014 à 20H18
Alt-J en 2014 : de gauche à droite Thom Green, Joe Newman et Gus Unger-Hamilton.

Alt-J en 2014 : de gauche à droite Thom Green, Joe Newman et Gus Unger-Hamilton.

© DR

Il ne devait sortir que lundi 22 septembre, mais il a devancé l'appel : "This is All Yours", le second album des anglais Alt-J, est déjà disponible à l'écoute sur Deezer (ci-dessous). La formation indie rock, souvent comparée à Radiohead par ses admirateurs, s'est fait connaître en 2012 avec son premier album "An Awsome Wave" et a percé grâce au hit "Tessellate".

Un quatuor de Leeds devenu trio londonien

Entre le premier et le second album, le groupe est passé de quatuor à trio, le guitariste- bassiste Gwil Sainsbury quittant le navire pour cause d'épuisement en janvier dernier. Les trois autres n'ont pas cherché à le remplacer, s'en accomodant en reconfigurant le groupe. Puis ils ont quitté Leeds pour Londres.

Le succès a rendu Alt-J plus conscient des enjeux. Le trio se sentait attendu au tournant. "Avant on faisait des morceaux sans réfléchir", confiait-ils récemment aux Inrocks. "Cette fois, il a fallu trouver une façon de conserver une certaine cohérence tout en continuant à surprendre les gens.(...) Il nous a fallu être funambules."

De beaux éclats pour un album hésitant

Cet album surprend en effet, par l'audace de ses recherches - les flûtes ou les psalmodies monacales en français montées sur un sample de Miley Cyrus il fallait oser ! - , mais il ne convainc pas toujours.

Les trois excellentes chansons déjà dévoilées ces dernières semaines, "Hunger of the Pine", "Left Hand Free" et "Every Other Freckle" (qui a fait l'objet de deux vidéos, l'une en version fille, l'autre en version garçon) semblent être hélas les gros points forts d'un disque par ailleurs un peu mou, qui cherche encore sa direction et sa flamme. Seules la voix de Joe Newman et la délicatesse générale arrivent à sauver globalement l'affaire au coeur de l'album (notamment  sur les beaux "Warmth Foothill" et "The Gospel of John Hurt"). 

Et maintenant à vous de juger.


Alt-J est en concert le 29 septembre au Casino de Paris et le 4 février au Zénith de Paris, ainsi que le 3 février à Bruxelles.

Les derniers clips :