Beyoncé et Jay Z "On The Run" : ce qu'il faut savoir avant le Stade de France

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 26/09/2014 à 09H01, publié le 12/09/2014 à 17H37
Jay Z et Beyoncé le 18 juillet 2014 sur la tournée "On The Run".

Jay Z et Beyoncé le 18 juillet 2014 sur la tournée "On The Run".

© Aaron M. Sprecher/AP/SIPA

Beyoncé et Jay Z, le couple royal du rap et du R'n'B américain, a choisi de clôturer à Paris sa tournée commune "On The Run", avec deux concerts évènement vendredi et samedi soir au Stade de France. A quoi faut-il s'attendre pour ce tomber de rideau ? Tout ce qu'il faut savoir en six questions-réponses.

1. Quelle est la particularité de ces deux soirées ?
Souriez, vous êtes filmés : préparez vos plus beaux atours et votre meilleur profil car ce doublé de clôture a beau se dérouler dans la Ville Lumière, c'est un évènement aussi aux Etats-Unis. Les soirées seront en effet filmées intégralement en vue d'une retransmission sur la chaîne américaine HBO prévue le 20 septembre. Pas moins de 20 caméras sont mobilisées pour capter le show sous toutes ses coutures, y compris la foule en transe. Ce public promet d'être polyglotte car il s'agit aussi des deux seules dates en Europe, et même des seules en dehors des Etats-Unis, de cette tournée commune. L'occasion de se faire des amis venus de tout le continent…
On The Run Tour : le trailer de HBO
2. Combien de temps dure le concert ?
Il s'agit d'un show long de plus de deux heures, qui frôle parfois les trois heures. A ceux qui ont des RER à prendre, pas d'inquiétude, tout est prévu. Des agents de la RATP et de la SNCF sont là pour vous aiguiller, et vous serez normalement sorti du stade avant minuit.
 
3. A quoi ressemble le show ?
Si l'on en croit les témoins, nombreux, de la tournée aux Etats-Unis cet été, il s'agit d'un show spectaculaire millimétré, qui peut juste pêcher parfois par manque de spontaneité. Le concert s'ouvre immuablement sur "03 Bonnie & Clyde", qui nous ramène à la première collaboration en studio de Jay et Beyoncé il y a onze ans, tout en posant les bases du scénario de cette tournée baptisée "On The Run" (En Fuite). Une histoire d'amour moderne, épicée d'ingrédients susceptibles de tenir les foules en haleine : sexe, trahison, tendresse, passion, violence… dont le fil rouge est à la fois les vidéos en noir et blanc et les chansons.

Visuellement, les chorégraphies époustouflantes de précision exécutées par Beyoncé et ses huit danseuses contrastent avec le minimalisme de Jay Z, seul sur scène avec son micro et son assurance charmeuse. Cela laisse le temps à la belle de changer de tenues - elle en change une quinzaine de fois - bien que son justaucorps en résille et sa cagoule assortie suffisent à hanter durablement les mémoires. Le scénario sulfureux et bien rythmé se termine, non pas dans le sang et la mort comme dans l'histoire vraie de Bonnie & Clyde,  mais dans le bonheur et l'amour familial, le couple montrant au public ses films de vacances et les premiers pas de leur petite Blue Ivy née en janvier 2012. On est Américain ou on ne l'est pas. 
Sur "Forever Young"Jay-Z fait monter sur scène Beyoncé à Coachella en avril 2014
4. Quelles sont les chansons au menu ?
Musicalement, le concert alterne titres en solo et tubes connus en commun comme "Crazy in Love", "Drunk in Love", "Part II (On the Run)" et "Lift Off", auxquels se mêlent des interprétations de hits exécutés à l'origine avec d'autres comme "Young Forever" ou "Holy Grail", où Beyoncé reprend la place tenue par Mr Hudson et Justin Timberlake.

Impossible de prédire exactement toutes les chansons qui seront jouées. Mais le show étant très bien réglé, sachez qu'une quarantaine de titres sont au programme, à peu près sur le même déroulé que la setlist du tout premier concert de la tournée à Miami (voir la setlist intégrale ci-dessous). Toutes les valeurs sûres sont au rendez-vous, et notamment "Run the World", "Flawless", "Pretty Hurts" et "Resentment" pour Queen B, et "Public Service annoucement", "99 problems", "Izzo (H.O.V.A.)", "N****s in Paris" pour Jay Z.

A noter que, faute d'avoir la nuit devant eux, certaines chansons se retrouvent sérieusement abrégées, quand elles ne sont pas juste citées quelques secondes en clins d'œil.
5. Nicki Minaj montera-t-elle sur scène ?
Miss et mister Carter seront-ils seuls sur scène ou accueilleront-ils un ou des invités pour ces deux concerts de clôture, qui-plus-est filmés ? Tous les fans se posent la question. Selon MCM, Nicki Minaj pourrait bien venir faire une apparition sur "Flawless". Elle sera en effet à Paris samedi, où sa présence est annoncée dans un club de la capitale (Club 79). Et faute d'être sur scène, il y a de grandes chances pour qu'elle soit dans les gradins ou en backstages... En attendant, la seule invitée immuable de la tournée est la chanson de Lauryn Hill "Ex Factor".
6. Un couple au bord de la rupture, vraiment ?
Après l'épisode estomaquant de l'ascenseur avec Solange Knowles (qui frappait Jay-Z en présence de sa soeur Beyoncé, imperturbable), on a beaucoup parlé cet été d'un couple au bord du divorce. Ces deux concerts parisiens qui clôturent leur tournée marqueront-ils également un tomber de rideau sur le couple ? On en doute fort. D'abord, sur scène on sent plus de tendresse que de distance entre eux, disent les témoins. Ensuite, ils ont été vus ces dernières semaines roucoulant main dans la main comme des tourtereaux à Portofino en Italie et Beyoncé a même l'air très sérieusement enceinte de son deuxième enfant, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

Enfin, on a très envie de croire à la théorie de Matthew Knowles, le père et ancien manager de Beyoncé. Selon lui, ces rumeurs de séparation, tout comme l'affaire de l'ascenseur, participaient d'une stratégie concertée pour booster les ventes de billets pour cette tournée supposée finale. Le couple le plus puissant de l'industrie musicale a-t-il vraiment besoin de ce genre de coup marketing ? Quand on sait que les ventes des disques de Solange Knowles ont été multipliées par 200 depuis le coup de l'ascenseur, il n'est pas interdit de le penser.
Jay Z enlace le ventre de Beyoncé le 31 août 2014 à Los Angeles.

Jay Z enlace le ventre de Beyoncé le 31 août 2014 à Los Angeles.

© Michael Buckner / Getty Images / AFP
Pour se rafraîchir la mémoire, une playlist au plus près de la setlist du "On The Run Tour" : La setlist du premier concert de la tournée à Miami le 25 juin 2014 :
“’03 Bonnie & Clyde”
"Show Me What You Got"
“Upgrade U”
“Crazy in Love”
“Show Me What You Got”
“Diamonds are Forever”
“N***as” in Paris”
“Tom Ford”
“Run the World”
“***Flawless”
“Yonce”
"Jigga That N***a"
"Dirt Off Your Shoulder”
“Big Pimpin’”
“Ring the Alarm”
“On to the Next One”
“Clique”
“Diva”
“Baby Boy”
“U Don’t Know”
“Ghost”/”Haunted”
“No Church in the Wild”
“Drunk in Love”
“Public Service Announcement”
“Why Don’t You Love Me”
“Holy Grail”
“Fuckwithmeyouknowigotit”
“Beach Is Better”
“Partition”
“99 Problems”
“If I Were a Boy”
“Ex Factor” (Lauryn Hill cover)
“Song Cry”
“Resentment”
“Love on Top”
“Izzo (H.O.V.A.)
“I Just Wanna Love U (Give it 2 Me)”
“Single Ladies”
“Hard Knock Life”
“Pretty Hurts”
“Part II (On the Run)”
“Forever Young”
“Halo”
“Lift Off”