Beyoncé dévoile un clip engagé et annonce une date au Stade de France

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 08/02/2016 à 11H17, publié le 07/02/2016 à 23H05
Beyoncé dans le clip de "Formation".

Beyoncé dans le clip de "Formation".

© capture écran

A quelques heures de sa prestation à la mi-temps du Super Bowl dans la nuit de dimanche à lundi, Beyoncé a dévoilé par surprise une nouvelle chanson, "Formation". Tourné à la Nouvelle-Orléans, le clip qui l'accompagne est truffé de détails militant pour la cause noire. Une première chez Beyoncé, qui n'empêche pas les superbes chorégraphies auxquelles elle nous a habitués.

Un Stade de France le 21 juillet 2016

UPDATE 8 février : après sa prestation à la mi-temps du Super Bowl, un show très enlevé en compagnie de Bruno Mars et de Chris Martin de Coldplay, Beyoncé a annoncé une tournée "Formation".

Elle débute en avril à Miami, aux Etats-Unis, et arrive en Europe fin juin. Une date est prévue au Stade de France le 21 juillet 2016 et une autre au stade Roi Baudoin de Bruxelles le 31 juillet.

Le clip, riche en références, est un double hommage

L'engagement est déjà présent, à peine crypté, dans les paroles de "Formation", un titre produit par Mike Will Made-It. Beyoncé y évoque l'origine de sa mère, une créole de Louisiane, et proclame "J'aime mes cheveux de bébé, mes cheveux de bébé et mes afros/J'aime mon nez de nègre avec ses narines de Jackson Five". 

Le clip qui l'accompagne, très dense en références, est signé Melinda Matsoukas (déjà aux manettes du féministe "Pretty Hurts" notamment). Il constitue à la fois un hommage à la Nouvelle-Orléans où il a été tourné, et un soutien au mouvement Black Lives Matter (les vies noires comptent) créé en réaction aux brutalités et bavures policières envers des noirs américains ces dernières années (Trayvon Martin, Michael Brown, Eric Garner, Freddie Gray, la liste est longue).

Une nuée de signes

Regardez-le attentivement et vous y retrouverez beaucoup de signes engagés : une voiture de police en train de couler (allusion à la gestion catastrophique de l'ouragan Katrina), un graffiti sur le mur disant "Stop Shooting Us" (arrêtez de nous tirer dessus) et une "une" de journal montrant le Dr Martin Luther King avec ces mots "More Than A Dreamer" (Plus qu'un Rêveur).

Et, peut-être le plus explicite de tous, ce jeune garçon vêtu d'un sweat à capuche noir (allusion au jeune Trayvor Martin abattu en 2012, dont la même tenue avait participé à en faire supposément "une menace") dansant face aux policiers, qui finissent par se rendre, mains en l'air. Accessoirement, on peut observer à plusieurs reprises dans ce clip la fille de Beyoncé et Jay Z, Blue Ivy, dansant en robe blanche. 
Une des images fortes du clip "Formation" de Beyoncé.

Une des images fortes du clip "Formation" de Beyoncé.

© Capture écran

Synchro avec sa soeur Solange

Il est à noter que la soeur de Beyoncé, Solange Knowles, qui vit à la Nouvelle Orléans depuis 2013, s'est vu remettre les clés de la ville pas plus tard que vendredi.

 

Une playlist sur TIDAL

A l'occasion de cette sortie, Beyoncé a publié une playlist sur TIDAL, la plateforme de streaming musical de son époux Jay Z. Baptisée "Hot Sauce", cette playlist à retrouver ici salue notamment 2 Chainz, Asap Ferg, Future et Dj Screw.