Au Stade de France Rihanna dédie "Diamonds" aux victimes des attentats

Par @Culturebox
Publié le 31/07/2016 à 12H05
Rihanna à Oslo le 2 juillet 2016

Rihanna à Oslo le 2 juillet 2016

© Hell Gate Media / Shutter / SIPA

Trois ans après son premier passage au Stade de France, la superstar du R&B Rihanna y a conclu samedi devant des milliers de fans une tournée française marquée par l'annulation du concert niçois, qui aurait dû avoir lieu le lendemain de l'attentat du 14 juillet.

Comme pour la diva Beyoncé moins de dix jours plus tôt, le stade avait été placé sous haute sécurité, avec plusieurs contrôles des sacs et des palpations corporelles.
 
Le contexte n'a pas découragé les fans de Rihanna, hommes et femmes entre 20 et 40 ans venus des quatre coins de la France et dont certains attendaient depuis les premières heures du jour pour acclamer la chanteuse de 28 ans.
 
Après une première partie assurée par le rappeur Big Sean, qui portait un gilet pare-balles retiré en fin de set pour finir torse nu, la sulfureuse chanteuse barbadienne a ouvert le show, toute de blanc vêtue, avec "Stay", tube de son avant-dernier album, sous les vivats d'un stade quasi-complet.
Rihanna, "Stay"


Rihanna a chanté les titres de son dernier album, "Anti"

"RiRi", comme elle se surnomme elle-même, a interprété les titres de son huitième et dernier album, "Anti", mêlés à plusieurs tubes piochés dans sa discographie. Le rappeur Drake, qui chante en duo sur "Work" et dont la présence était espérée par les fans, n'est finalement pas venu.
 
Rihanna, vêtue d'une combinaison pailletée en tulle noir, a chanté seule ce morceau qui détient le record de la chanson la plus écoutée en streaming dans le monde en 2016 selon l'institut Nielsen.
 
Elle a aussi dédié sa chanson "Diamonds" aux victimes des attentats. "Je sais que vous avez subi des événements traumatisants récemment, y compris  ici", a-t-elle lancé au public du stade avant d'interpréter le morceau sur une scène parée de bleu-blanc-rouge.
"Goodnight Gotham", Rihanna avec ses fans au pied de la Tour Eiffel


Un clip tourné à Paris au pied de la Tour Eiffel

"Anti", dont plus d'un million d'exemplaires ont été vendus dans le monde depuis sa sortie en janvier (source Nielsen), est plus sombre et moins formaté que ses albums précédents, avec des surprises comme la reprise de "Same Old  Mistakes" du groupe australien Tame Impala ou un sample de Florence and the  Machine sur "Goodnight Gotham".
 
Clin d'oeil à son public avant le concert parisien, la star aux plus de 50  millions d'albums vendus a sorti dans la nuit de vendredi à samedi un clip de "Goodnight Gotham" tourné à Paris avec ses fans français au pied de la Tour Eiffel.
 
Dans le cadre de sa tournée mondiale "Anti World Tour", débutée en mars aux  Etats-Unis, la chanteuse avait prévu quatre concerts dans des stades français, à Nice le 15 juillet, puis à Lyon, Lille et Paris.
Rihanna, "Diamonds"


Prochaine étape, la Suède

Quelques heures après l'attentat du 14 juillet, les autorités avaient annoncé l'annulation du concert de Rihanna et du Nice Jazz Festival. La star avait ensuite rendu hommage aux victimes lors du concert de Lyon.
 
Pour Rihanna, la prochaine étape de cette neuvième tournée qui finira en novembre à Abou Dhabi sera la Suède, le 2 août.