Rio Loco s'ouvre sur le monde

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 16/06/2011 à 10H29
Rio Loco s'ouvre sur le monde

Rio Loco s'ouvre sur le monde

© Culturebox

La 17ème édition du festival de musiques du monde Rio Loco à Toulouse a bien failli ne pas avoir lieu. Traditionnellement Rio Loco met à l'honneur un pays et cette année ce devait être le Mexique.  Mais la crise diplomatique née de l'affaire Florence Cassez en a décidé autrement. Les organisateurs ont du revoir 80% de la programmation. Ce n'est donc plus un pays mais trois continents qui vont faire bouger Toulouse durant 5 jours.     

Le 16 février dernier, en pleine crise diplomatique entre Paris et Mexico sur le sort de Florence Cassez condamnée à 60 ans de prison, la ville de Toulouse décide d'annuler sa participation à l'Année du Mexique en France. Conséquence les artistes mexicains qui devaient se produire au festival Rio Loco et dont le voyage devait être financé par leur pays annulent leur participation. Les organisateurs ont eu quelques semaines pour remanier entièrement la programmation et éviter à tout prix l'annulation. Défi relevé,  avec une édition 2011 qui nous propose un voyage musical sur trois continents.

A voir aussi sur Culturebox :
- El Campesino, nouvelle marionnette géante de la compagnie Royal de Luxe à Nantes
- Cristina Rubalcava, artiste mexicaine déplore la polémique sur l'année du Mexique en France
- Travelling Mexico : les cinémas du Mexique