Avec des influences plus vastes qu'auparavant, le jeune artiste caribéen prend un virage musical inattendu.

Artiste du mouvement reggae-dancehall, Saïk fait ses marques dans les groupes de musique de son quartier, en Guadeloupe. C'est avec audace qu'il présente aujourd'hui son troisième album "Second Souffle" aux sonorités éclectiques.

C’est en 2004 que le public Antillais le découvre aux côtés des chanteurs de dancehall Admiral T et Daly dans les clips "Tchimbé nou" et "OK". Saïk n’a alors que 17 ans. Deux ans plus tard, il décide de sortir sa mixtape intitulée "M-10 strict" où il décrit avec des textes tranchants les inégalités et les injustices.

Après de nombreuses tournées aux Antilles et déjà deux albums à son actif, le jeune artiste a su s'imposer et gagner en maturité. Voulant donner à sa musique une couverture plus internationale, Saïk décide de travailler ses prochains albums en métropole. En 2013, il sort son troisième album "Second Souffle" sur le label G-zup Concept.


Clip du titre "Mamamia" extrait de l'album "Second Souffle"
Saïk à l'Atrium Saïk à l'Atrium


Plus éclectique que les précédents, l’artiste explore dans ce dernier opus de nombreux styles musicaux, allant du dancehall au hip-hop en passant par le zouk et le reggae. On retrouve les influences puisées dans sa propre culture caribéenne mais également des collaborations efficaces, donnant une touche plus urbaine et hexagonale à l’album avec notamment la participation de Kenza Farah sur le titre "Je mène ma vie", ou Sadek sur "Like a Winner".

Distribution

  • Date 23 mars 2015
  • Durée 1h 30min
  • Production BCI