Armée d’un nouvel album, “My Fairy Tales”, la chanteuse poursuit son engagement avec reggae, soul & afrobeat.

Native du Nigeria, Nneka Egbuna s’engage et parle de son pays d’origine tout en maniant reggae, hip-hop, soul, et afrobeat. Publié en mars 2015, “My Fairy Tales” est le sixième album d’une discographie militante.

Née d’un père nigérian et d’une mère allemande, Nneka naît à Warri (Nigeria) en 1981. Elle quitte le pays à l’âge de 19 ans pour prendre la direction d’Hambourg en Allemagne. Soutenue par le label allemand YoMama’s (qui révèle également le chanteur Patrice), Nneka fait ses armes en assurant les premières parties de Sean Paul et de Patrice. La chanteuse publie “Victim of Love” en 2005, premièr album acclamé qui la révèle au grand jour. 
 
Libération la décrit comme “la soeur qu’aurait aimé avoir Lauryn Hill” dégageant “la même intensité que son aînée américaine”. Dans ses textes, Nneka, qui a grandit au Nigeria, s’engage, milite et parle de son pays natif et plus largement de l’Afrique. Slate Afrique décrit ce combat comme l’héritage de celui du chanteur afrobeat Fela Kuti, la chanteuse germano-nigériane “voudrait faire évoluer les mentalités. Et même si la réalité n'est pas toujours rose, elle reste optimiste”.

Découvrez le clip du titre "My Love, My Love" extrait de l'album "My Fairy Tales".

Tout le Printemps de Bourges

Du 24 au 29 avril, Culturebox vous fait vivre Le Printemps de Bourges comme si vous y étiez ! Avec France 4, nous vous proposons de découvrir, en direct et replay, de nombreux concerts tandis que les reportages de France 3 vous emmènent au coeur de l'événement (coulisses, réactions du public, etc).
 

Distribution

  • Date 26 avril 2015
  • Durée 50min
  • Production Morgane