R.Can : le rap de l'espoir à la prison de Carcassonne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/01/2014 à 11H13
Ateliers rap au centre pénitentiaire de Carcassonne avec R.CAN

Ateliers rap au centre pénitentiaire de Carcassonne avec R.CAN

© France3/Culturebox

Loin des clichés souvent trompeurs, le rappeur R.CAN a choisi son art pour venir en aide à ceux qui se retrouvent derrière les barreaux. Régulièrement, l'artiste organise des ateliers d'écriture au sein du centre pénitentiaire de Carcassonne. Une bouffée d'air pur qu'il offre à ceux qui souhaitent exprimer leur colère, leur haine en soignant leur maux par des mots et avec, à la clé, un album.

Reportage : J-P. Laval, F. Guibal, A. Bertholon
R.CAN, un rappeur engagé, à fleur de peau...
Au travers de textes percutants et souvent intimes, R.can est un rappeur qui n'a qu'un seul objectif :  proposer à qui souhaite l'écouter un nouveau regard sur le paysage du rap français. Basées sur des paroles fortes et une rythmique percutante, les chansons de l'artiste perpignanais sont parfois l'occasion de créer des rencontres étonnantes. C'est le cas de ce titre "Décloisonnement intergénérationnel". Un duo surprenant voire même émouvant entre le rappeur et Jordi Barre, auteur compositeur interprète français d'expression catalane...
R.CAN en duo avec Jordi BARRE