Zara Moussa la rappeuse nigérienne donne une voix aux femmes africaines

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/11/2014 à 18H31, publié le 29/11/2014 à 18H32
Zara Moussa sur la scène des Vielles Charrues en 2012

Zara Moussa sur la scène des Vielles Charrues en 2012

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Après être restée en résidence à Rennes pendant quatre jours, la rappeuse nigérienne Zara Moussa donne une série de concerts en Bretagne. Ses chansons défendent un féminisme qui vise d'abord à rendre une voix aux femmes africaines qui en sont souvent privées. Chanteuse engagée, ZM est l'une des premières femmes d'Afrique de l'ouest à chanter le hip hop.

Porter la voix des femmes que l'on n'entend jamais. C'est la mission que s'est imposée la Nigérienne Zara Moussa. Dans son pays comme dans presque toute l'Afrique, la condition des femmes reste très difficile et rares sont celles qui parviennent à se faire entendre.

Dés 2003, elle publie un album. Sur scène, elle chante en haoussa et en djerma,les deux langues de son pays et en français. La violence quotidienne, le mariage, les conditions de vie misérables, les traditions, l'excision... La rappeuse ne recule devant rien pour porter témoignage au monde de ce que vivent les femmes, et toutes les victimes d'injustices quels que soient leur âge et leur sexe. Elle est restée quatre jours en résidence à Rennes en compagnie de deux autres musiciens. 

Reportage : K. Veillard / A. Masteau / D. Dallemagne / D. Lefebvre
Zara Moussa
Prochaines dates :
Mercredi 3 décembre 2014 à 18h salle Antipode à Rennes
Vendredi 12 décembre au festival No Border à Brest