Yanis, un rappeur du 95, tué d'une balle dans la tête

Par @Culturebox
Publié le 19/04/2013 à 09H23
Le rappeur Yanis

Le rappeur Yanis

© Capture d'écran YouTube

Yanis, un rappeur du Val-d’Oise, est mort mercredi soir, touché d’une balle dans la tête dans un bar à chicha de Pierrelaye, a-t-on appris jeudi.

Transporté à l’hôpital de Pontoise, il y a succombé des suites de ses blessures, selon des sources policières et judiciaires. Selon le site du Parisien, qui a révélé l’info, le jeune homme âgé de 24 ans est originaire de la cité des Brouillards à Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise). Une personne a été interpellée dans le bar et placée en garde à vue.
 
"Elle est à la disposition des enquêteurs", a annoncé la source citée par l’AFP, sans  préciser si la personne était l'auteur présumé du coup de feu. Avant le tir, une bagarre s'était produite dans l'établissement, selon le Parisien.
Yanis, La Banlieu Boss
 
La police judiciaire de Versailles a été chargée de l’enquête.
 
Sur son blog, Yanis racontait avoir réalisé ses premiers enregistrements à 15 ans. Il se présentait comme "très  influencé" par la musique américaine et française, notamment par des groupes comme la Mafia k1'fry, le rappeur français Booba ou l'américain 50 Cent.
 
L'une de ses chansons, "Banlieu Boss", comptabilisait près de 270.000 vues sur YouTube. De nombreux messages de condoléances ont été publiés  sur Twitter, où le mot clé "Yanis " figurait parmi les 10 plus utilisés en France jeudi soir.
 
Début février, une figure du rap français, La Fouine, avait vu sa voiture  touchée par deux balles de 22 long rifle. Une enquête pour tentative d'homicide volontaire avait été ouverte.