Pour la sortie de son disque, le rappeur Lacrim annonce qu'il va se rendre

Par @Culturebox
Publié le 28/05/2015 à 12H55
Le rappeur Lacrim en août 2014.

Le rappeur Lacrim en août 2014.

© PIERRE ANDRIEU / AFP

Cela ressemble fort à une opération de promotion : le rappeur Lacrim, sous le coup d'un mandat d'arrêt après avoir été condamné en son absence en mars à trois ans de prison, annonce dans le dossier de presse de son nouveau disque, qu'il va se rendre d'ici deux mois.

"Je n'ai pas l'habitude de ne pas assumer", affirme le rappeur de 30 ans, de son vrai nom Karim Zenoud, dans le communiqué présentant son album "RIPRO volume 1" distribué par le label Def Jam.

"Il n'y avait rien de prévu, pas de marketing"

"Je me suis fait discret parce que j'ai des échéances à respecter vis-à-vis de mon travail et puis surtout, j'ai une petite fille qui va naître. (...) Je vais rester un mois avec elle avant de me rendre. Le disque sera sorti depuis deux mois, ma fille sera née, ce sera la preuve que dans cette soi-disant cavale, il n'y avait rien de prévu, pas de marketing", ajoute l'artiste, déjà condamné plusieurs fois pour vol à main armé.

Condamné en mars à Marseille, en son absence, à trois ans de prison pour détention d'armes, le rappeur est toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt, avait rappelé début mai à l'AFP son avocat, Me Bruno Rebstock. Le rappeur avait été condamné pour la détention d'une Kalachnikov utilisée dans un clip au motif que cela faisait "plus vrai".

Rap "hardcore"

Lacrim précise par ailleurs ne pas animer lui-même ses réseaux sociaux où est promu son nouveau projet depuis des semaines. Ce nouveau disque de 14 titres est présenté comme une "excroissance sonique" de son premier album, "Corleone". Sorti en septembre, cet album s'est écoulé à "plus de 100.000 copies" selon Def Jam et a valu à Lacrim à l'automne une distinction aux Trace Music Urban Awards, cérémonie récompensant les artistes de la scène hip hop et R'n'B francophone.

Lacrim s'est rapidement imposé dans la scène de rap dite "hardcore" aux textes crus et aux instrumentations lourdes, qui lorgne notamment vers le rap américain. Pour ce nouveau projet, il invite notamment Gradur, autre tête d'affiche de cette scène, sur un titre baptisé "Voyous". L'album, enregistré entre Miami et la France selon le label, a été produit et composé par DJ Kore.