Mort d'un rappeur à Toulouse : deux hommes écroués

Par @Culturebox
Publié le 17/11/2013 à 12H34
Une fresque en noir et blanc a été peinte en hommage sur un mur près des lieux de sa mort

Une fresque en noir et blanc a été peinte en hommage sur un mur près des lieux de sa mort

© Corinne Lebrave / France 3 Midi-Pyrénées

Deux Toulousains ont été mis en examen et écroués samedi dans l'enquête sur la mort d'un rappeur de 26 ans percuté par une voiture dont le conducteur avait pris la fuite, a indiqué le parquet.

Les deux hommes de 31 et 33 ans, dont l'un déjà connu pour des faits d'une autre nature, ont été mis en examen pour homicide involontaire aggravé par le délit de fuite, non-assistance à personne en danger et défaut de maîtrise de leur véhicule, a dit le procureur de Toulouse, Michel Valet.

Ils sont soupçonnés de s'être tous les deux trouvés dans la BMW noire qui, roulant à très vive allure en plein centre de Toulouse près de la gare, a heurté Arthur Maillard et l'a projeté à plusieurs dizaines de mètres alors qu'il rentrait chez lui au petit matin le 3 novembre, a dit le procureur.

Fresque en hommage du rappeur disparu

Le jeune homme était mort sur place. Le magistrat n'a pas précisé si l'un des deux suspects se trouvait effectivement au volant; d'autres individus sont en effet recherchés, a-t-il laissé entendre.

La disparition d'Arthur Maillard, alias DF le Mister Chill, membre du groupe i2c, a choqué le milieu du rap toulousain. Une fresque en noir et blanc avec son nom d'artiste, les dates de sa vie (1987-2013) et l'épitaphe "repose en paix" a été peinte en hommage sur un mur près des lieux de sa mort.

Reportage de Corinne Lebrave et Denis Tanchereau
Mort d'un rappeur à Toulouse : deux hommes écroués Mort d'un rappeur à Toulouse : deux hommes écroués