Keurspi : "Les tremplins musicaux, ce sont des rampes de lancement"

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/02/2015 à 16H47, publié le 13/02/2015 à 16H40
Keurspi sur scène © France 3 / Capture d'écran

Le plus difficile, pour un groupe de musique, c'est de se faire connaître, de se différencier, de marquer les esprits. Dans ce domaine, les tremplins musicaux, sans aller jusqu'à la télé-réalité, représentent de bons coups de pouce. Keurspi, rappeur, en a remporté un, et commence à tracer sa route à Bordeaux.

"Keurspi", c'est une traduction en verlan francisé du mot anglais "speaker". C'est l'étendard choisi par ce rappeur bordelais, alors qu'il commençait à chanter et à jouer avec des copains lycéens en 2001. Quatorze année plus tard, et après avoir évolué dans différentes formations, l'artiste continue à créer en solo, et en bande sur scène.

En 2012 il a sorti un album en téléchargement sur son site. Les 22 titres permettent de découvrir son univers. En 214, avec ses amis musiciens, il participe à Bordeaux à un tremplin musical inter-quartiers, et il remporte plusieurs prix, dont le premier. Depuis le public se fait plus nombreux dans les concerts, il est très suivi sur les réseaux sociaux. Il rêve, un jour, de vivre complètement pour son art.

Le reportage de Marie Neuville, Bernard Hostein-Aris, Cécile Lagauzère : 

Keurspi sera en concert le 21 juin 2015 à Bordeaux.