Jul, l’Ovni du rap devenu icône de Marseille

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/12/2016 à 16H12, publié le 20/12/2016 à 15H44
Jul devant son public marseillais 

Jul devant son public marseillais 

© France 3 / Culturebox

Première date d’une tournée aux concerts déjà complets et première fois dans sa ville, le rappeur Jul a fait vibrer son public, dimanche 18 décembre au Dôme de Marseille. Une réussite qu’il ne doit qu’à lui-même.

Belle ouverture pour la première date de l’"Ovni Tour" du rappeur marseillais Jul. Le dimanche 18 décembre, le chanteur était en concert à domicile au Dôme de Marseille, devant les milliers de spectateurs de la plus grande salle de spectacle de la ville.

Reportage M. Frey  / M. Julliand / C. Despre / A. Boi

Un succès populaire qui ne se dément pas 

"C’est la première fois que je mets une tête sur mon public de Marseille, je suis très content", a-t -il lancé sur scène. Une tête ou plutôt des visages, de toutes les générations. Car Jul plaît aux petits comme aux ados et aux adultes. Dans l'assistance, des T-shirts "#TeamJul", des jeunes en survêt’ - l’uniforme du rappeur, et des signes de ralliement formant JUL avec les mains. Etaient aussi venus des VIP, les joueurs de foot Remy Cabella et Benjamin Mendy, avec lequel Jul a fait un featuring en 2015 et qui apparaît dans le clip "En Y" :

Une jeune femme du public explique qu'elle écoute Jul "en voiture, chez elle, un peu partout"; une maman admire son ascension, lui qui est "parti de rien". Et le chanteur Soprano, présent aussi, est fier de la réussite de la nouvelle génération : "Un jeune de quartier, tout seul, à Marseille c’est un exemple qu’il faut suivre. Tout est possible quand tu assumes qui tu es".

Le symbole d’une réussite musicale indépendante

Car son succès est un symbole. Le rappeur de 26 et bientôt 27 ans, originaire du quartier Saint-Jean du Désert à Marseille, a sorti son premier album en 2014, "Dans ma paranoïa". Il fonde en 2015 son propre label "D’Or et de platine", et commercialise depuis ses albums de manière indépendante. Son album "My World" était devenu disque d’Or en trois jours, et "Emotions", sorti en juin 2016, est déjà certifié double platine. Le dernier en date, "l’Ovni", devrait rapidement suivre le même chemin. 

Par ailleurs, son style de communication très direct sur les réseaux et sa discrétion médiatique (sa première apparition télé date de février) lui ont attiré la sympathie de nombreux fans. Sa page Facebook comptabilise par exemple plus d’un million de likes, tandis que sa chaîne Youtube atteint presque les deux millions d’abonnés et les 730 millions de vues.

Et visiblement, l’expérience marseillaise a enthousiasmé le rappeur. Juste après le concert, il a laissé un message on ne peut plus explicite sur les réseaux sociaux :

Jul sera en concert ce soir à Amneville, puis le 22 décembre au zénith de Nantes et le 23 au Zénith de Paris. Les événements affichent tous complet.