Suite au succès de la première édition du Hip Hop Live en 2012, France Ô réitère l’expérience, avec un plateau d’artistes représentatif de la scène hexagonale. ce concert événement sera diffusé sur Culturebox et France Ô le vendredi 3 janvier 2014 à 20h45 !

En avant-première, découvrez toute la semaine les extraits du Hip Hop Live !

En avant première sur Culturebox, découvrez Ayo en concert dans le Hip Hop Live !

Fille d'un père nigérian et d'une mère rom, Ayo a baigné dans un contexte musical sans frontières. Et sa musique s'en ressent : soul, jazzy, marquée par le reggae, la pop et les folklores africains, elle s'apparente à un récit de voyages... Et dans ce domaine, la jeune femme en aurait à raconter. Elle naît en 1980 près de Cologne mais, très tôt, séjourne au Nigéria, auprès de sa grand-mère. Ses parents se méfient cependant du poids des traditions là-bas, et ils la rappatrient bientôt en Allemagne.

Durant son enfance et son adolescence, elle ne fera plus aucun séjour en Afrique. Sa mère souffrant d'une addiction à la drogue, elle grandit au côté de son père, un fou de musique, dès l'âge de six ans. Ce dernier lui fait découvrir Fela Kuti, Prince Sunny Adé, mais aussi les Pink Floyd ou Bob Marley. Durant son enfance, elle apprend le violon, le piano et enfin la guitare.

Avec l'âge adulte, les années bohèmes commencent. Ayo pose ses valises à Londres, New York ou Paris et commence à se produire dans les clubs. Talent remarqué, elle se produit en première partie d'Omar dès le début des années 2000 puis publie son premier album, Joyful, en 2006. Celui-ci synthétise ses différentes influences, abordant de façon centrale la question de ses origines.

Le disque sort dans 40 pays. Elle en vend 450 000 en France et 300 000 au-delà de nos frontières. Elle devient double disque de Platine en Pologne, Disque d’Or en Italie, Suisse et Grèce.

Elle revient en Septembre 2008 avec un nouvel album, Gravity at last, dont elle a écrit et composé les 13 titres. L'album, enregistré en conditions "live", fut bouclé en cinq jours... avec Jay Newland aux commandes de la production, qui avait collaboré à son premier album, Joyful, ainsi que sur Come Away with me, l'album phare de Norah Jones.

La chanteuse sort alors les singles "Slow Slow (Run Run)" et "Lonely", avant d'entamer une tournée mondiale, dont une série de concerts dans toute la France dont 7 dates à l'Olympia début 2009 et un zénith en juin 2009. 

Distribution

  • Date 03 janvier 2014
  • Durée 5min
  • Production Electron Libre
  • Réalisation Serge Bonafous

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !