Greg Frite veut remixer le "Ban bourguignon" à la sauce rap

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/01/2016 à 14H05, publié le 04/01/2016 à 17H07
Le rappeur Greg Frite, dijonnais d'adoption et fier de l'être souhaite offrir à sa sa ville un remix du ban bourguignon 

Le rappeur Greg Frite, dijonnais d'adoption et fier de l'être souhaite offrir à sa sa ville un remix du ban bourguignon 

© France 3 / Culturebox

Le rappeur dijonnais Greg Frite cherche un financement pour enregistrer un remix du Ban bourguignon. L'hymne régional au goût de vin aura même droit à un clip entièrement tourné à Dijon au printemps 2016, dans les lieux emblématiques de la ville.

Le rappeur et humoriste Greg Frite veut offrir à Dijon, sa ville d'adoption, la première carte postale musicale moderne de la capitale bourguignonne. 

Pour enregistrer et tourner le clip, le musicien a déposé un dossier de financement participatif sur le site dijonnais Graine de Start.

Reportage : Caroline Jouret, Yoann Etienne, Aurore Scherschell

Rendre hommage à Dijon

Avec ce projet, l'artiste dijonnais d'adoption et fier de l'être, souhaite "fédérer toutes les énergies locales (mais pas uniquement) pour 'rendre' à la capitale des ducs de Bourgogne la plénitude qu'elle lui offre au quotidien" et offrir à la ville une vitrine musicale officielle de l'art de vivre dijonnais moderne. "J'avais envie de rendre à la ville le bien-être qu'elle me donne au quotidien et la bienveillance que les gens dégagent".

Une chanson 100 % bourguignonne, assaisonnée de paroles à la sauce moutarde par Greg Frite. En voici un petit teaser en avant-première. 

Le ban bourguignon par Greg Frite : un petit goût de rhum martiniquais

Le ban bourguignon est un hymne régional, né au début du 20e siècle à Dijon. Il est connu de tous les Bourguignons et prend vie à l'occasion de moments festifs et joyeux. Synonyme de la bonne ambiance bourguignonne, cet hymne rassemble les gens et fait partie de la mémoire collective et du patrimoine commun des bourguignons.
En écoutant ce chant rassembleur, le musicien martiniquais a toujours ressenti des similitudes rythmiques avec son île. "Je me suis rendu compte que ça correspondait à des origines syncopées un peu antillaises, j'ai tout de suite vu l'intérêt d'interpréter le ban bourguignon à la sauce antillaise", dévoile-t-il. 

Swag, Paro, Boloss, les mots pour le dire

Outre le rap, l'artiste est aussi connu pour son talent et son humour dans l'art d'expliquer les nouveaux mots.
Des expressions comme Swag, Paro ou encore Wesh largement utilisées par les jeunes mais dont le sens échappe souvent aux non initiés. Greg Frite en a fait une émission quotidienne sur Canal+ : Les gros mots de Greg 
Les gros mots de Greg sur Canal +

Les gros mots de Greg sur Canal +

© Capture d'écran / France 3

Un remix et un clip

Si le projet trouve son financement, Greg Frite souhaite aussi tourner un clip dans les lieux emblématiques de la capitale des ducs de Bourgogne. Le tournage du clip "Ban Bourguignon", pourrait avoir lieu au printemps 2016. 
La carte postale musicale de Greg Frite pour Dijon 

La carte postale musicale de Greg Frite pour Dijon 

© France 3 / Culturebox

Pour contribuer au projet musical de Greg Frite il suffit de se connecter à la plate-forme participative Graine de Start jusqu'au 15 janvier 2016