G7N rappe "De l'ombre à la lumière" au Festival Taul'Art

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/05/2016 à 17H55, publié le 04/05/2016 à 17H53
Djamel, l'un des rappeurs du groupe G7N 

Djamel, l'un des rappeurs du groupe G7N 

© France3/Culturebox

Depuis 40 ans, le GENEPI multiplie les actions sociales et culturelles auprès des détenus. A Grenoble, les étudiants de l'association organisent le festival "Taul'Art" autour du thème "L'art et la prison" du 4 au 7 mai 2016 ! Ciné-débats, concerts, rencontres, expositions, écrits de détenus mais aussi de la danse... L'art se met au service du festival pendant quatre jours !

La culture est un droit pour tous. Et les rappeurs isérois Samir, Djamel et Adel du groupe G7N l'ont bien compris. A l'affiche du festival "Taul'Art", ils se sont déjà fait repérer par les réseaux sociaux grâce à des clips faits maison. A l'occasion, ils présenteront au grand public leur nouvel album "De l'ombre à la lumière". 

Reportage : D. Borrelly / G. Ragris / S. Dumaine / F. Bernard

Ils rappent ensemble depuis sept ans. Le trio baptisé G7N offre un rap tantôt sombre, tantôt joyeux : "On essaie de toucher les jeunes. Ce sont des morceaux qui n'ont pas vraiment de thème. Notre album est composé de textes à messages pour faire avancer la jeunesse. On essaie de tirer des leçons de notre passé", explique Djamel dit "Djams Dine". 


Un rap luttant contre les clichés

"De l'ombre à la lumière" a été enregistré entre Grenoble et Paris. L'album est l'anti-clichés du rap brut : "On aime la musique. Quand il n'y a que du rap, ce n'est pas intéressant. On aime quand les refrains parlent. La mélodie et le chant sont des choses universelles", ajoute Samir dit "Déd-A".

Avec leur clip "Guantanamo", le trio s'est fait connaître sur internet. Sensibles à la condition des détenus, ils ont accepté de participer au festival "Taul'Art" : "La culture appartient à tous, elle n'est pas exclusive. Même si on est prisonnier, la culture est bénéfique. C'est une manière de rester en lien avec l'extérieur", conclue Adel dit "R-Y".


Le groupe G7N mettra le feu sur les planches de l'AmpéRage à Grenoble le 6 mai prochain. 


Qu'est-ce que le festival "Taul'Art"?

Né d'une initiative étudiante, le festival "Taul'Art" souhaite faire parler le public sur les conditions de vie des détenus au sein des prisons par le biais de l'art. Quelques mots de la coordinatrice du festival ci-dessous :