Doc Gynéco décrié par ses fans après son concert à l'Olympia

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/05/2016 à 19H47, publié le 26/05/2016 à 16H06
Doc Gyneco © MARTIN BUREAU / AFP

Le chanteur français fête les 20 ans de son premier album "Première consultation" avec sa tournée anniversaire dans toute la France. Mais son passage mercredi à l'Olympia a été très décrié par les spectateurs. De nombreux tweets et des vidéos du concert montrent Doc Gynéco fatigué, ne chantant qu'une partie de ses chansons et laissant son orchestre finir le show.

Doc Gynéco fait son grand retour depuis le 15 avril dernier avec sa tournée "Première consultation tour", en hommage à son premier album sorti en 1996. Le chanteur a assuré 14 shows à travers la France et ce mercredi 25 mai, il arrivait à Paris pour deux concerts à l'Olympia. Les deux rendez-vous parisiens sont complets. Les fans attendaient le rappeur avec impatience, mais ils ont vite déchanté après les premiers morceaux joués.

Selon les personnes présentes dans la salle, Doc Gyneco chantait à peine ses titres, même les plus connus comme "Vanessa" ou encore "Viens voir le docteur". Les fans se sont empressés de partager leur déception sur Twitter. Ils n'ont pas retrouvé leur idole des années 90 qui s'était imposé dans le rap français avec son flow et ses textes travaillés.




La déception est de taille pour les spectateurs, surtout que Doc Gynéco avait effectuer un retour gagnant, il y a quelques jours à peine lors de son concert à Lille. Hier soir, le rappeur aurait laissé ses choristes terminer ses chansons. Plusieurs vidéos amateurs, postées depuis hier soir, montrent en tout cas un Doc Gynéco fatigué, qui s'interrompt parfois en pleine chanson pour discuter avec une personne de la production.

Selon les spectateurs, Doc Gynéco aurait quitté la scène sous les sifflets. Il n'aurait pas fait de rappel pour son concert si attendu à Paris. Le chanteur des années 90 retourne ce jeudi 26 mai à l'Olympia pour assurer un nouveau show. Sa longue tournée s'achève le 3 décembre à Brest. Il reviendra entre temps à Paris dans la grande salle du Zénith, le 18 novembre, en espérant que le Doc aura retrouvé la forme.