De La Soul dévoile un nouveau titre avec Little Dragon avant l'album

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 20/08/2016 à 14H33, publié le 15/08/2016 à 16H43
De La Soul (Pos, Dave et Maseo) le 12 juin 2016 à Manchester (Parklife Festival).

De La Soul (Pos, Dave et Maseo) le 12 juin 2016 à Manchester (Parklife Festival).

© Jon Super / Getty Images

Le trio de hip hop new-yorkais est de retour d'ici 15 jours avec un huitième album baptisé "And The Anonymous Nobody". En attendant le 26 août, date de sortie annoncée de ce disque fourmillant d'invités, De La Soul égrenne les singles. Après l'irrésistible "Pain" avec Snoop Dogg, ils ont dévoilé 2 titres cette semaine : "Drawn" avec Little Dragon et "Greyhounds" avec Usher, à écouter ci-dessous.

"Drawn", un titre délicat quasi dénué de rap

Si le funky "Pain" (plus bas) nous a déhanché et fait claquer des doigts tout l'été, "Drawn" et "Greyhounds" sont d'une autre nature. Le premier est un titre délicat et minimaliste emmené par la voix de Yukimi, la chanteuse de Little Dragon, et où le rap n'arrive qu'en conclusion, est à écouter à l'heure de la sieste en se balançant doucement dans un hamac. Quant au second, avec Usher en featuring, il tire davantage sur le romantisme mélancolique que sur l'euphorie du dance-floor.




Une dizaine d'invités prestigieux

L'album "And the Anonymous Nobody" est le premier album de De La Soul depuis onze ans, si l'on excepte le projet des deux mc Posdnuos et Dave avec deux beatmakers français sur "Plug 1 & Plug 2 Present First Serve" il y a quatre ans. 

Sur ce nouvel opus, une pleïade d'invités a répondu présent, parmi lesquels Damon Albarn (Blur, Gorillaz), David Byrne (Talking Heads), Usher, Snoop Dogg, 2 Chainz, Pete Rock, Jill Scott et Estelle.
 

Un disque versatile

Après avoir été rongé leur frein pendant 20 ans sur un label (Tommy Boy) avec lequel ils avaient signé trop jeunes un contrat miteux, Pos, Dave et Maseo ont décidé de voler de leurs propres ailes.

Ce nouvel album a été financé grâce à une campagne de financement participatif sur Kickstarter qui a été un énorme succès. 24 heures après son lancement, la campagne avait déjà dépassé la somme finale souhaitée de 110.000 dollars et a atteint au final plus de 600.000 dollars.

Très versatile, changeant de style et d'humeur au gré de celle de leurs invités, passant de l'euphorie à la gravité et du funk à l'expérimentation électronique, cet album ambitieux sur lequel ils ont pu s'exprimer sans entraves sort le 26 août sur leur propre label AOI.